# Critique Roman

Soins à hauts risques de Richard Dooling

Une jolie couverture bien colorée, un bandeau qui annonce un roman « cynique, drôle et bourré de talent » et un roman écrit par un ancien infirmier dans un service de soins intensifs à l’humour noir et spécialiste de l’intrigue à rebondissements pour un livre apparemment adapté au ciné… il n’en fallait pas plus pour me faire acheter ce livre de poche!

Un médecin, des patients en fin de vie et un procès

Le roman raconte la vie du docteur Peter Werner, interne de garde chargé du service des soins intensifs. Un interne, tout ce qu’il y a de plus normal: privé de sommeil, avec des hallucinations partielles, un égo surdimensionné et une capacité inexistante à la compassion. Ses patients, il ne les connait pas, il les appelle par des numéros. Mais il va s’intéresser à l’un d’entre eux quand la charmante fille de celui-ci va venir lui rendre visite. Il va alors se retrouver coincé entre cette séduisante femme qui souhaite débrancher son père et sa sœur qui souhaite continuer les soins même s’il n’y a plus d’espoir que n°5 se réveille un jour.

Tiraillé entre les deux parties, aillant une aventure avec l’une d’elle, il va être pris dans le tourbillon de la justice et dans le procès que les deux sœurs veulent mener pour récupérer l’héritage colossal de n°5.

Et au final… rien!

Ce roman m’a beaucoup déçue parce que finalement tout est abordé mais de façon tellement superficielle qu’au final il ne se passe rien. On parle de procès mais on en voit pas la couleur. On annonce de l’humour noir et bien cynique et des rebondissements mais non tout est plat et prévisible! Alors je sais pas si c’est la traduction en français qui fait que l’humour noir à disparu mais j’aimerai bien qu’on m’explique où il est passé!

Avec ce livre j’ai l’impression d’avoir dépensé 7,50€ pour rien puisque le seul intérêt de ce roman c’est de « voir » l’intérieur d’un service de soins intensifs mais bon finalement on avait déjà Dr House et Urgences pour ça!

Note sur 10 2
Bon ok avec ce roman on entre vraiment dans le quotidien d'un interne au service des soins intensifs, mais à part ça, tout ce qu'on nous promet en 4ème page de couverture n'est pas là. Le cynisme est absent, l'intrigue est absente et je comprends pas vraiment l'intérêt du livre... C'est méchant mais c'est finalement un livre très décevant par rapport à tout ce qui est annoncé.
  • Ça se laisse lire
  • Y'a pas d'intrigue, ni d'histoire
  • Il était où l'humour noir?

à suivre

Commentaires

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Resto
BANG !