# Critique Roman

Le livre de la mort


Après Le livre sans nom, L’œil de la Lune et après le Cimetière du diable, mon auteur anonyme préféré remet son titre en jeu cette année avec [amazon_link id= »2355841268″ target= »_blank » container= » » container_class= » » ]Le livre de la mort[/amazon_link], aux éditions Sonatine.

Ce roman est la suite des aventures du très célèbre Bourbon Kid dans la non moins célèbre ville de Santa Mondega, alors accrochez-vous parce que ça va envoyer du lourd !

 

Et qu’est-ce qu’on va faire aujourd’hui ? On va conquérir le moooonde!

 

 

Couverture "Le livre de la mort"Dans ce nouveau roman, l’avenir des humains à Santa Mondega est une fois de plus menacé. Oui, c’est vrai que c’est monnaie courante dans le coin mais là les choses se gâtent sérieusement. Déjà, il neige et il fait un froid de canard… Ce qui n’est pas banal près de la frontière mexicaine… Mais en plus les sombres nuages qui se dressent au-dessus de la ville empêchent le soleil de réchauffer ses habitants et je vous le dis, il vaut mieux ne pas traîner dans les rues d’une ville comme Santa Mondega quand il n’y a même plus un brin de soleil!

Sous les ordres d’une terrible momie hors d’âge, les troupes de créatures malfaisantes en tous genres se regroupent. Leur but ? Éliminer les humains, les manger, les transformer en vampires… En faire de la chair à pâté. Petite entrave à leur plan : le livre de la mort qui a le pouvoir de tuer quiconque, à condition d’écrire son nom à l’intérieur ! Grosse entrave : le Bourbon Kid !

Oui parce que tout le monde croyait le terrible tueur de la ville mort et en charpie quelque part, mais non ! Il tente de vivre d’amour et d’eau fraîche en compagnie de Beth, enfin retrouvée après tant d’années. Mais s’il veut pouvoir continuer à protéger son secret et à garder Beth en vie, il va devoir revenir d’entre les morts et redevenir l’impitoyable et sanguinaire tueur !

 

Kid is back in town !!

 

Comment vous décrire mon euphorie lorsque j’ai vu par pur hasard que ce roman (la suite tant attendue) était en présentation dans un rayon de Virgin ?! BAM je l’ai acheté direct et j’ai englouti direct aussi les 450 pages.

En même temps avant de le commencer, j’avais un peu peur que l’auteur ne réussisse pas l’exploit de faire pour la quatrième fois un roman hors normes que l’on arrive pas à lâcher. Que tout le monde se rassure : il l’a fait !

Ce roman est un best-of des trois précédents, tout est dedans. Quand je dis tout je pense aux vampires, aux loups-garous, aux zombies, au diable, à la momie et à sa fille chérie, à la magie, au barman trouillard, au couple de jeunes débiles… Mais aussi tous les artefacts : les différents livres, l’œil de la Lune ! Un super cocktail en fait !

Le style reste toujours le même, bien épicé, violent, gore mais aussi très drôle… Le même mélange qui cartonne avec une histoire qui rebondit aussi souvent qu’un cadavre tombe par terre (c’est vous dire comme ça enchaîne hein !).

Au final, cet auteur anonyme de génie continue fièrement sur sa lancée et mon avis est qu’il n’est pas prêt de s’arrêter de sitôt (je l’espère). Si vous avez aimé les romans précédents, celui-là est sans aucun doute fait pour vous ! Vivement le prochain roman !

Note sur 10 10
"Le livre de la mort" est le quatrième roman de cet auteur anonyme découvert avec "Le livre sans nom". L'histoire se passe dans la petite ville de Santa Mondega, sûrement l'une des petites villes les moins tranquilles au monde. Une momie projette de conquérir la ville (pour commencer). Le Bourbon Kid est censé être mort mais il roucoule joyeusement avec Beth sa chérie d'enfance enfin retrouvée. Il va devoir arrêter de roucouler et sauver tout le monde... À sa manière ! Meurtres en série et bains de sang garantis chez les vampires et les loups-garous !
  • Un best-of des meilleurs éléments de chaque roman.
  • Le style inimitable de l'auteur.
  • Les alliés improbables du Bourbon Kid.
  • Les nombreuses histoires imbriquées les unes dans les autres.

à suivre

Commentaires

Une réponse à “[Critique Roman] Le livre de la mort”

  1. Kenav dit :

    Vraiment sympa cette critique.
    Je l’ai dévoré ce livre .. Gros coup de cœur.
    Par contre, j’ai lu une interview d’Anonyme, il disait que c’était son dernier livre sur le Livre sans nom, et que son prochain traitera un autre univers ..
    Wait and see ..

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Série
Doctor Who
# Ma vie de geek
Une journée chez NRJ