# Critique de film

Pas si simple

image1.jpg

Comédie romantique américaine de Nancy Meyers, qui a notamment réalisée The Holiday et Tout peut arriver

Synopsis

Jane (Meryl Streep), femme divorcée depuis des années, se retrouve un soir, à renouer des liens avec son ex-mari. De là, va naître une liaison. Le problème est que l’ex-mari s’est remarié depuis, avec une femme plus jeune. Elle a d’ailleurs été sa maîtresse avant de devenir sa femme. En parallèle, Jane va commencer à sympathiser avec son architecte, ce qui ne va pas laisser son ex-mari indifférent.

Un film Pas si simple ?

En fait si…

138728-5-pas-si-simple.jpgVoila un film tout ce qui a de plus banal, un scénario simple, une réalisation simple, et un déroulement prévisible. En allant voir ce film je m’attendais à pas grand-chose, et c’est bien ce que j’ai trouvé. Heureusement les acteurs apportent leur touche de talent. Meryl Streep a un rôle qui lui colle à la peau, elle est authentique et brillante. Alec Baldwin, quant à lui, m’a pas spécialement marqué, mise à part le fait qu’il ait pris du poids et un gros coup de vieux. On regrette que l’acteur John Krasinski (vu dans Away we go ) ne soit pas plus présent, car les scènes ou il apparait sont bien au-dessus des autres. Les enfants des ex-mariés ont un comportement plus qu’excessif face au divorce de leurs parents, il n’est pas crédible du tout et leur présence dans le film relève plus de « pots de fleurs » que d’un quelconque intérêt. Y avait plein de choses à faire avec le thème du divorce et de l’adultère. Tout ça a été mal exploité.

Note sur 10 5
Une comédie romantique banale, simpliste et prévisible ! on adore les acteurs par moment mais on devine tout sans que le traitement soit particulièrement intéressant !
  • Meryl Streep
  • John Krasinski
  • Tout est prévisible
  • Des thèmes mal exploitées

à suivre

Commentaires

Une réponse à “[Critique de film] Pas si simple”

  1. praska dit :

    Me suis ennuyé à mort ! les scénes avec John Krasinski sont extra, le reste repose sur une réflexion sur l’amour un peu facile, un peu hors du temps, au moins on a l’originalité du théme de l’amour à la ménopause 🙂

à lire aussi

Articles similaires