# Critique de Film

La route

LA_ROUTE_3.jpg

J’ai essayé de rattraper mon retard cinématographique (à cause du bargaming) et c’est par ce film que j’ai commencé, oui parce que je l’attendais moi cette route !

Synopsis

Depuis 10 ans, la terre est plongé dans le chaos, le monde va petit à petit vers sa fin, plus de civilisation, plus d’énergie, plus d’espoir. Et il y a cette route qu’un homme et son fils prennent, une route pleine de dangers : la nature, les cannibales, le froid et la faim. C’est l’histoire de la fin du monde vécu à deux.

LA_ROUTE_2.jpg

Marche en silence

La route peut faire peur, on se dit que ça va être du déjà vu, que ça va être trop intimiste aussi que les plans seront cheap. C’est vrai, mais surtout c’est pas que ça ! On voit dès le début que les moyens ont été limités, les rares effets spéciaux sont cheap et on devine facilement les fonds verts, l’interet de ce film est tout autre,il se concentre dans la relation père/fils. Au début famille, ils ne sont plus que deux. Deux à essayer de survivre, ça fait longtemps qu’ils ne vivent plus.

LA_ROUTE_1.jpg

Cette intimité est filmé d’une façon prodigieuse, avec des plans « ordinaires » mais dans un contexte apocalyptique, on se sent vraiment proche de ce duo, on entre dans leur quotidien, j’ai été rarement aussi stressé pour des personnages de film, chaque seconde je vibrai avec eux, oui la réalisation est fantastique et en plus elle est aidé par un jeu d’acteur à la hauteur, pour une fois , le gamin n’a pas une tête à claque (Kodi Smit-McPhee), pour une fois Viggo Mortensen ne joue pas un super homme mais un homme. Et puis c’est tellement réaliste que personne n’a plus vraiment de nom dans le film, à aucun moment on a un prénom, à aucun moment on se demande pourquoi on est à la fin du monde. Non le but est clairement de transcrire ce que pourrait être une course contre le temps qui finit, comme elle pourrait être vécu par des gens lambdas.

Je vais maintenant me prendre le roman de Cormac McCarthy, Prix Pulitzer 2007 qui a inspiré le film !

Note sur 10 9
Un très bon film, mené par des acteurs et une bonne réalisation. Un moment d'intimité dans un monde qui prends fin, c'est beau et poignant.
  • Les acteurs ahurissant de talents !
  • La réalisation intelligente et intimiste
  • Le thème post apocalyptique
  • Manque de moyen

à suivre

Commentaires

2 réponses à “[Critique de Film] La route”

  1. Slug dit :

    Ce film m’intriguais déjà .. maintenant j’ai vraiment envie de le voir >__<
    Petit Papa Noël sérieux, tu veux pas m’offrir du temps ?

  2. duduffe dit :

    J’ai également adoré le film et le bouquin était sur ma liste de noel ! 😉

à lire aussi

Articles similaires

# Critique ciné
American Bluff
# Critique de Film
Bliss, Ellen Page charmante !