# Critique Comics

Mutafukaz Tome 3

Mutafukaz, je suis fan depuis le début,  cette BD à l’influence comics/westcoast m’a toujours intrigué et séduit. Après un tome 0 assez anthologique, on retrouve l’histoire de Vinz et Angelino à Dark Meat Cirty !

Muta

Vinz et Angelino ont tout l’univers à leur trousses, la police, les hommes en noir, les gangs et tout le reste. Les seuls qui peuvent l’aider , c’est cette bande de catcheur, qui eux poursuivent des cafards, cafards qui les amène à travers les états-unis à la recherche de … on sait pas trop quoi !

FUKAZ !!!

L’univers déjanté de RUN est là ! Et ce mélange de dynamisme et d’influence hip hop west coast est carrément jouissif. Le dessin est toujours d’une précision diabolique, d’un rendu vraiment « mortel », c’est sale, c’est travaillé, c’est dense, la moindre image a dû demander des heures de travaille. De plus, le style change souvent, ce qui peut perdre au début mais qui procure un vrai plaisir si on aime la BD, le manga, le comics ou tout dessin scénarisé.

Le scénario s’éclaircit enfin, on comprends mieux la majorité des faits, même si le mystère s’éclaircit, on est toujours dans l’action pure, ça va dans tout les sens et le comics coupe le souffle de la pure action !

Note sur 10 9
Un bon tome 3 que je vous recommande, bien sûr allez lire le Tome 1 et 2 avant bien sûr ,le 0 peut être mis de coté. De l'adrénaline pure !
  • Dense et action à cent à l'heure !
  • Une belle édition Ankama ( jolie livre)
  • Faut lire les premiers :p et s'accrocher à l'histoire !

à suivre

Commentaires

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Resto
La Pizza Cresci à Nice
# Bar à thé/Pâtisserie/Tatoueur
Horror Picture Tea