# Critique Ciné

The expendables

J’arrive après la bataille mais j’ai envie d’en parler de ce film, bien sûr je l’attendais, bien sûr je savais que ça allait pas voler bien haut mais je m’attendais pas à un film aussi brouillon !

expendables_poster_m.jpg

Casting

Ah oui je parle de scénario normalement là, mais bon ici c’est vraiment le casting qui compte, alors je vous donne la liste qui fait peur :

  • Sylvester Stallone Barney Ross
  • Jason Statham Lee Christmas
  • Jet Li Bao Thao
  • Mickey Rourke Tool
  • Dolph Lundgren Gunnar Jensen
  • Steve Austin Dan Paine
  • Giselle Itié Sandra
  • David Zayas Général Garza
  • Eric Roberts Monroe
  • Randy Couture Toll Road
  • Bruce Willis Mr. Church
  • Arnold Schwarzenegger Trench
  • Charisma Carpenter Lacy

Voilà c’est fait, bon monsieur Stallone a pensé que ça suffisait pour faire un film, non ça suffit pour ramener de la thune sur notre aspect nostalgique ! Parce que mettre WIllis sur l’affiche c’est clairement déplacé, pareil pour Schwarzenegger dans la bande annonce ( d’ailleurs les deux n’apparaissent que là!). Après c’est que des explosions, des trucs qui pètent et du mélo à deux sous !

Le lien qui manque

C’est con mais je sais que vous allez me dire que j’en attendais beaucoup, oui et non, j’en attendais pas tellement que ça, mais j’aurais voulu croire en cette équipe de la mort, je n’ai jamais ressenti une réelle complicité entre eux, peut-être à la fin ( les 10 dernières secondes ?) et encore ! La colle ne prends pas, on ne croit pas du tout à l’existence de cette équipe hors du commun, malgré les évocations d’un passé supposé difficile. La plupart des comédiens sont sous utilisés, je parle pas des deux fantômes, je parle de Jet li à peine voyant, de Rourke trop causant pour être intéressant . Seul Statham et Lundgren se démarque en jouant un rôle qui est proche de leur rôle habituel, Stallone est étrangement complètement hors du film, on dirait qu’il est là que pour le coté mélodramatique !

the-expendables-movie-photos-01.jpg

Ce film aurait pu être une tuerie avec une dose d’humour en plus, ou un gros film d’action si on sentait la complicité, à la place on a un casting qui fait mumuse avec des explosions en tout genre, pas à un moment on s’inquiète pour eux, pas à un moment on se pose la question du pourquoi-comment, pas à un moment on prends notre pied dans une scène d’action , on subit l’action sans aucun plaisir. Après ça a un coté revival 80 très limité, moi à cette époque un film de ces acteurs, ça me transportait, j’étais vraiment dans l’histoire même si elle était kitch, cette magie ici n’existe pas !

Note sur 10 4
N'allez pas voir ce film au cinéma, attendez tranquillement le dvd ou la vod, ça se regarde en faisant autre chose, sinon vous allez perdre votre temps, le film est vraiment sans aucune saveur.
  • Casting
  • Réalisateur à la ramasse
  • Parfois un peu cheap
  • Aucune implication

à suivre

Commentaires

5 réponses à “[Critique Ciné] The expendables”

  1. Papiche dit :

    Personnellement j’ai adoré ce film je ne suis pas du tout d’accord avec ce test mais bon a chacun son avis. =)

  2. J’approuve sur certain points… on nous a donné du rêve avec la bande annonce… et ce qui aurait pu (du) être un film inoubliable et une bonne grosse série B ! digne de M6 le samei soir , mais là je suis méchante.
    Néanmoins je vais pas cracher dessus plus longtemps, car j’ai tout de même aimé ! Merde quoi casting de ouf mauvais ou non ! rien que pour la scène dans la chapelle je remercie stallone!
    voilà j’ai même inauguré mon blog avec une critique de ce film :
    http://miladiou.over-blog.com/artic

  3. SaN (Izafox) dit :

    Tout comme toi Pras, j’ai vraiment ete decu par ce film que je trouve meme pas distrayant. On subit sans prendre de plaisir et on y croit pas une seconde, la sauce prend pas

  4. K-20 dit :

    Moi j’ai uber kiffé.
    Je m’attendais pas à autant aimer le film d’ailleurs.

    Moi j’ai vu du second degré assumé partout, et un jason statham au top dans les scènes d’action.

    Il remplit tout à fait son rôle.
    C’est carrément eighties à mort !
    Des lyrics à en tomber par terre

  5. Pwet dit :

    Navrant, pas d’autres mots ne me vient a l’esprit.
    Un scenario sorti d’un paquet de corn flakes, un casting impressionnant flirtant avec un jeu d’acteurs ressemblant plus a une parodiie de film qu’a autre chose.
    Ne vaut absolument pas le coup d’aller le voir au ciné, voir même a ne pas etre emprunter en dvd.

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Ciné
Droit de passage