# Critique Ciné

Esther – The Orphan

orphan_movie_poster_1.jpg Un petit film d’horreur qui ne sort que le 30 Décembre 2009 , j’ai eu la chance de le voir dans un cinéma sur-climatisé en Thaïlande.

Synopsis

Kate Coleman a perdu un enfant avant sa naissance, elle ne pourra jamais plus avoir un enfant, elle fait des cauchemars et vit des moments difficiles. Elle et son mari décide d’adopter une fille, elle s’appelle Esther et elle est différente, étrangement différente ! Du genre, à vous mettre mal à l’aise.

1280_orphan_1.jpg

Une fille bien étrange.

LE film commence fort, on est mis dans une ambiance complétement oppressante, limite gore. J’étais complétement sous le choc de ce passage que je qualifierai d’apocalyptique pour une femme enceinte. Après cette claque, le film se calme mais on se retrouve dans une situation d’attente et de peur, parfait pour ce genre de film. Le petit plus ? Esther assurément !

7170_orphan-movie_1.jpg

Vous savez parfois, il y a des petites filles qui vous font peur, du genre à vous regarder un peu méchamment, bon j’en connais pas vraiment mais l’image est flippante non ? Le coup de la fille étrange est bien trouvé, son secret est plus dur à deviner mais vous passerez forcément un moment angoissant. Les acteurs jouent bien leur jeu, plein de cliché et d’hésitation, on se compare, on se demande comment on aurait réagit, aurais- je cru que ? aurais-je fait la même chose ? On ne regarde plus les petites filles orphelines de la même façon, c’est sûr. La tension monte au fur et à mesure, tranquillement au début, des détails, des regards, au fur et à mesure on voit le monde de Kate vaciller à cause de cette jeune fille, jusqu’au final … un peu décevant mais bien original, un peu trop peut être.

Note sur 10 7
Je n'aime pas les films d'horreur, j'aime les thriller, ce film en est un, pas un grand, pas un extraordinaire, mais un efficace. On stresse du début agressif au final "original"
  • Angoissant
  • Efficace
  • L'actrice captivante
  • Le début qui n'est pas dans la veine du film
  • La fin un peu "trop" original

à suivre

Commentaires

13 réponses à “[Critique Ciné] Esther – The Orphan”

  1. Jujumemess dit :

    Merci pour cette critique, largement en avant première ! :he:

  2. Electro-cute dit :

    Vraiment très intéressant !
    Je suis spectatrice de ce genre de film, je vais donc faire un petit tour pour me renseigner sur une éventuelle sortie chez nous. 🙂
    Merci beaucoup ! 🙂

  3. elchikito dit :

    beh celui la je suis pas contre aller le voir.
    Les bonnes frayeurs au ciné j’aime ça !!!

  4. FredMJG dit :

    Arrête de mater les p’tites filles, ça finit par faire désordre !
    BOUH !

  5. TRYWAN dit :

    C’est fort ça: se taper des avant-première à l’autre bout du monde! ça c’est la grande CLASSE! LOL

  6. nelsHD dit :

    Dans tous les cas, ça commence à me faire bien flipper ce film … j’attends qu’il fasse bien nuit noire 🙂

  7. Moukynette dit :

    Ce film à l’air vraiment flippant, j’attends sa sortie avec impatience 😀
    Merci pour cette critique en avant première 😉

  8. s2a dit :

    :warn: ➡ franchemen se film i déchire c le film le mieu ke g vu srx jvou le conseille :great: :great:

  9. alexis dit :

    srx le film esther je les vue il et tro bien en plus pour que je regarde un film 4 fois c qu’il et bien srx aller le voir au cinema il et to cool 🙂 🙂

  10. camille dit :

    sa fait trop peur jan ne des frison :-/ :-/ :-/

  11. nivrae dit :

    Bon maintenant qu’il est sortit au ciné j’ai enfin pu le voir et j’ai carrement le même avis que toi!

    La gamine est flippante, le début trop gore par rapport au reste du film, on angoisse à mort et même pour rien souvent!

    La musique et l’ambiance arrivent à nous faire peur à bien des moments, c’est fort

  12. […] Duncan Jones avec Jake Gyllenhaal (Prince of Persia, Brokeback Mountain), Vera Farmiga (In the air, Esther), Michelle Monaghan et Jeffrey Wright (Quantum of Solace, Casino Royale). Au programme: nœuds au […]

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Ciné
Bad Teacher
# Critique de Film
Mr Nobody
# Critique ciné
Machete Kills