# Critique Ciné

500 jours ensemble

500days_of_summer.jpg

Synopsis

L’histoire d’un gars, alias Joseph Gordon-Levitt, qui se fait plaqué par sa copine, alias Zooey Deschanel avec des faux airs de Katy Perry, sans rien voir venir. Voila en quelques-mots le fil conducteur du film. Pas très original comme scénario vous me direz. Mais ce qui m’a donné envie de voir ce film c’est avant tout la bande-annonce. Elle laissait présager un film avec une réalisation originale et bien menée. 500days_of_summer_02.jpg

Mes attentes

J’ai pas dans l’habitude de parler de la bande-annonce, mais la j’ai trouvé que ça s’imposait. Un conseil: ne la regardez pas. Pourquoi? Parce-que toutes les scènes clés du film y était présentes.Si vous l’avez déjà vu, vous aurez de fort risque d’être déçu. Cette bande annonce m’a fait penser à ces petits resto à touristes bien décorés avec un menu qui fait saliver et dans lequel on y trouve finalement un service médiocre, rien dans l’assiette, et des produits décongelés. On nous vend du rêve et on nous donne du médiocre. Voila ce que j’ai ressenti en allant voir ce film 500days_of_summer_03.jpg

Le film

Ce film n’est pas une histoire d’amour, mais plutôt une histoire de rupture. On passe d’une scène à l’autre, du jour ou il se fait plaqué on revient au jour ou ils se sont rencontrés. Et tout le long du film on va sauter comme ça d’une scène à l’autre. Certaines scènes sont sympa à regarder comme celle de la mini comédie musicale. Mais la réalisation est plutôt maladroite: l’enchainement des scènes est mal choisie. J’ai trouvé les acteurs bon mais sans plus. Je suis pas très fan de Gordon-Levitt. Il m’a plus énervée qu’autre chose. J’avoue que ce film m’a laissé perplexe, je sais pas trop quoi en penser. Je me suis ennuyée, je m’attendais à plein de choses, trop de choses peut-être, j’ai rien trouvé d’intéressant ni de divertissant.

Note sur 10 4
Je saurais pas trop dire si la bande annonce m'a influencer sur mon avis, mais ce que je peux dire c'est qu'il n'a vraiment rien d'exceptionnel. Si vous n'avez rien d'autre à faire, aller le voir. Sinon, passez votre chemin...
  • Les quelques scènes décalées
  • La bande-annonce trompeuse
  • La sauce qui prend pas
  • Joseph Gordon-Levitt

à suivre

Commentaires

6 réponses à “[Critique Ciné] 500 jours ensemble”

  1. Praska dit :

    Moi j’ai bien aimé l’actrice, un gros faible pour cette fille ! Mais la réalisation est complétement à la ramasse, pourtant bcp de bonne idée, et c’est vrai que la scène de comédie musicale est marrante ! Le reste pathétique, dommage, je m’attendais à un film dans la veine d’un garden state !

  2. elchikito dit :

    MERCI.
    Tu viens de m’éviter de crâmer 10 € dans un ciné pour cette daube.

  3. Pierre dit :

    Étonnant votre avis surtout lorsqu’on voit le score du film sur imdb ! :whistle:
    J’irai quand même le voir pour me forger mon opinion !

  4. ClujNapoca dit :

    Perso j’ai grave kiffé ce film! (et je ne pense pas avoir des goûts de merde) Il fait largement parti de mon top 2009 avec Up, Coraline 3D, Revolutionary Road et Hangover. Bref 500 days of Summer = Le FEEL-GOOD MOVIE par excellence 🙂 ! Bourré de références de toutes sortes, il se savoure. Même les scènes kitsch donne du charme à l’histoire. Des bonnes trouvailles niveau réalisation (le split-screen Expectations/reality) et un montage qui casse bien la linéarité typique aux films « romantiques », grosse valeur ajoutée: la soundtrack qui tue tout (Pixies, The Smiths, Spoon, The Clash, Simon & Garfunkel etc.)
    PS: À voir en VO of course!
    PS’: Pour le plaisir, 2 petits extras: http://www.youtube.com/watch?v=17KU… et http://www.youtube.com/watch?v=Ln29

  5. Gyr dit :

    La réalisation qui se veut original vient de la série Pushing Daisies, qui est tout bonnement énorme. Le scénario aussi un peu, d’ailleurs, bizarrement.

  6. […] The Amazing Spiderman sortira en salles le 4 juillet avec Andrew Garfield (vu dans Social Network), Emma Stone (Bienvenue à Zombieland) et Rhys Ifans (Good morning England). Il est réalisé par Marc Webb a qui on doit (500) jours ensemble. […]

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Ciné
Démineurs
# Critique Ciné
No Pain No Gain