# Critique BD

Les histoires les plus longues sont les meilleures, de Al Jaffee

 

Al Jaffee est un dessinateur américain et un grand monsieur du monde du dessin qui a remporté de nombreux prix pour son travail, et notamment pour sa participation au magazine satirique de comics MAD. Dans ce recueil, il nous livre certains de ces dessins, des dessins sur une page qui font sourire.

 

Des dessins rigolos

Ce recueil regroupe 120 des nombreux dessins d’Al Jaffee parus dans la presse américaine et internationale entre 1957 et 1963. Les dessins sont simples mais efficaces. Avec un trait de crayon assuré, Al Jaffee nous offre des situations cocasses inspirées de la vie de tous les jours. Pas de couleurs, pas de fioritures mais l’effet est bien là et on prend du plaisir à regarder l’œuvre de l’auteur et les dessins qui, malgré leur âge, sont d’une étonnante modernité. Le petit + c’est que chaque page est une histoire à elle seule, avec une mise en page toute en hauteur (d’où le nom du livre).

 

 

Un peu de légèreté dans un monde de brutes

C’est vraiment l’impression que dégagent ces dessins.

Les personnages sont représentés sobrement et simplement, mais on sent l’influence des cartoons sur le trait et l’humour de l’auteur.

Au final je trouve que le rendu est frais, toujours moderne et j’ai vraiment accroché à l’humour ! Cet humour qui n’a pas besoin d’être expliqué, qui ne fait pas forcément éclater de rire mais qui fait sourire et qui fonctionne ! [amazon_link id= »2501080963″ target= »_blank » container= » » container_class= » » ]Les histoires les plus courtes sont les meilleures[/amazon_link] est donc un très beau recueil qui permet de découvrir ou redécouvrir les dessins d’un dessinateur maître en son art et qui n’a plus rien à prouver à personne !

 

Note sur 10 6
Voilà un très beau recueil de strips du dessinateur Al Jaffee. Il nous livre ici 120 de ses dessins soigneusement choisis. Des dessins qui font sourire avec un humour léger et efficace. Une belle œuvre !
  • L'humour.
  • Les dessins.
  • On n'éclate pas de rire non plus hein.

à suivre

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Roman
Silo de Hugh Howey