# BD

PHALLAINA , la poésie en bande défilée

Phallaina_HD_03

J’ai découvert cet objet étrange sur les réseaux sociaux, une histoire raconté en bande dessinée. OK, c’est un peu tout le temps le principe d’une BD, sauf que là c’est fait de façon fluide, un dessin qui défile. C’est assez innovant , le propos est touchant et c’est gratuit.

Phallaina_HD_07

Phallaina

C’est l’histoire d’Audrey, qui a des problèmes dans sa tête, elle voit des baleines et doit vivre avec. Vous en dire plus, vous gâcherez le plaisir de la belle aventure, car oui lire Phallaina c’est une jolie aventure. A la limite de la bande dessinée , aux débuts d’un jeu vidéo, l’interaction n’est qu’éphémère mais elle reste constante. On doit faire défiler l’histoire d’Audrey, plan par plan, 1600 plans , la densité du propos et la mise en scène des images est hallucinante, on se sent transposé dans l’univers d’Audrey.

Incrust_écran

En discutant avec JohnCouscous, je me suis rendu compte que le fait de scrooller ne m’avait pas plus dérange que ça, ça faisait partie de l’expérience, je suis quelqu’un de très lent mais il faut l’avouer , la lecture dure plus d’une heure et demie.  Le seul défaut réel, à mon avis, c’est la présence de chapitre, qui coupe un peu l’idée de la bande défilé. Il y a une bande « physique » qui reprends PHALLAINA  , elle était présente à Angoulème et semble être visible à nouveau au Pulps Festival, moi je la veux autour du jardin du luxembourg !

La bande défilé est disponible sur IOS et Android, c’est gratuit donc tu télécharges et tu me dis.

Technologie innovante et propos poétique. Evidemment que tu va télécharger ça.
  • Gratuit
  • Innovant et poétique
  • La mise en scène de la bande
  • Les chapitres

à suivre

Commentaires

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Roman
Silo de Hugh Howey