# Vie de Gamer

Remember Me ?

 


 est un jeu qui a fait beaucoup parlé de lui, normal, c’est le premier jeu du petit studio français Dontnod Entertainment. En plus, le jeu se déroule dans un Paris futuriste donc pour tous les amoureux de Paris c’est carrément magique. La direction artistique est à un niveau hors du commun, c’est magique, comme Paris, mais est-ce que cela suffit ?

REMEMBER REMEMBER

Le jeu commence par un plot assez classique, la perte de mémoire, notre héroïne l’a perdu. Ce qui en temps normal m’aurait agacé. Nilin a perdu la mémoire, oui, mais le coté intéressant c’est qu’elle était justement une chasseuse de mémoire. Une experte de la modification de mémoire, du coup c’est un peu l’arroseur arrosé. Le jeu commence dans un complexe où la mémoire est effacée, Nilin fait la queue pour perdre le reste de sa mémoire ; MAIS une petite voix dans sa tête l’aide à s’échapper de la mort de sa mémoire. De là, on part dans une recherche identitaire avec son lot de surprises, plus ou moins bien senti, rien de fou, mais assez pour tenir en haleine dans un premier temps, du moins.

C’est magic Paris

Un peu bancal

Le jeu est d’un classicisme un peu décevant, c’est un beat’em all classique. On avance, on tue, on apprend une nouvelle capacité, on avance, on tue. Quelques rares moments de boss fight et de remix de mémoire ponctuent l’aventure. Les boss fight sont classiques, on trouve la faille et on refait la même manipulation jusqu’à ce que le boss meurent. Les remix de mémoires sont bien trop rares ; en effet, dans ces passages, on joue avec la mémoire des personnes en modifiant ainsi leur envie, leur intention, un peu comme dans le film Inception. Bonne idée, qui sauve les moments d’ennuis, mais qui sont bien trop rares.

Le scénario est juste original sans être vraiment poussé. On aurait aimé une réflexion plus poussée, de l’anticipation de haut niveau, surtout vu l’auteur qui a validé l’univers, un certain Alain Damasio. Cependant, c’est un détail qu’on aurait bien volontiers occulté si le plaisir de jeu était là, mais c’est surtout là que j’ai été déçu, c’est mou et répétitif, le système de combo est étrange et je n’ai jamais vraiment pris plaisir à me battre contre les ennemis, trop peu varié, les combats se ressemblent trop et le coté plateforme n’est pas bien fini, on rate souvent des sauts à cause d’une petite latence.

POURTANT

Pourtant, oui pourtant je ne peux pas dénigrer ce jeu. Pour un premier jeu, les gars ont fait un très très bon boulot, l’univers est plausible, la beauté graphique est au rendez-vous, l’écriture du personnage cohérent et le jeu est plaisant, comme un petit jeu casse-croute, un jeu qui marquera l’histoire du studio, celui du jeu vidéo un peu moins. Paris est beau, Nilin bien écrite, le jeu reste jouable, il ne rebute jamais même si on se dit souvent «  Oh non encore un couloir, Oh non encore des monstres. Tiens ok il faut faire ça 10 fois » ; Bah on le fait !

 

Note sur 10 7
Un bon jeu avec beaucoup beaucoup de défauts mais pour un premier jeu , c'est une perle. On ne peut que noter ces défauts, ces approximations en termes de gameplay mais on arrive à faire outre. On a là un jeu qui est vraiment parfait entre deux grosses productions, un petit jeu qui gagnera en renommée c'est certain mais que ces défauts empêche d'en faire un grand jeu incontournable.
  • Paris
  • L'écriture de l'univers
  • Gameplay mou
  • Répétitif
  • Le coté Plateforme approximatif

à suivre

Commentaires

2 réponses à “[Vie de Gamer] Remember Me ?”

  1. Jeremy dit :

    J’ai terminé le jeu hier et je dois dire que j’ai plutôt bien aimé. Graphiquement et musicalement très bien ; le gameplay est particulier, d’un côté on a un ennuyeux couloir/combat/couloir/combat, et de l’autre un système de combat intéressant (le fait de pouvoir construire soi même ses combo, mais reste assez limité car 3 combos max.). À ça, il faut aussi compter les « remix » qui ajoute un petit truc très sympa (mais manque encore de possibilités).
    Quant au scénario, j’étais un peu désintéressé au début, mais au fur et à mesure, j’ai de plus en plus apprécié.

    Globalement, je dirais qu’on est plus spectateur que réellement acteur de l’histoire, mais on accroche tout de même ! C’est très agréable à regarder et écouter. On aimerait surement un peu plus de liberté dans la progression de l’histoire.

  2. MasterLudo dit :

    Il manque les PC dans les plateformes supportées 8)

à lire aussi

Articles similaires

# Vie de Gamer
AKOITUJOU S04E04
# La vidéo du dimanche
L’effet Skyrim
# Jeux
MO5.COM