# Test & Analyse

De quelle couleur est votre cerveau ?

Récemment j’ai assisté à un séminaire professionnel assez troublant. On m’a parlé de la couleur de mon cerveau. Mon dieu, c’était bizarre et il fallait que j’en parle ici. Surtout que j’ai pris la mauvaise habitude de classifier mes amis (d’un air narquois et satisfait !) du genre : « toi ce que tu fais c’est typiquement vert » ; ça ne m’étonne pas « d’un rouge » tiens ! cerveau_010.jpg

Donc j’ai décidé de faire ce petit billet pour les geeks, mais aussi pour les autres (pour briller en société). Finalement non, ça marche avec tout le monde ce truc des couleurs !

Cerveau droit/Cerveau gauche

121326061617-cerveau-gauche-cerveau-droit-icone.jpg

Chaque personne traite les informations de façons différentes. Jusque là rien de bien transcendant, mais un certain William « ned’ Herrman a mis au point une cartographie du cerveau. Cartographie grossière, ne suggérant pas l’analyse précise mais plutôt l’influence générale.

La première partie sépare le coté droit du cerveau au coté gauche :

  • Le coté droit représente le monde des émotions : sentiment et imagination,
  • Le coté gauche, lui, est attiré par la réflexion : raison et méthode.

Mais bon ça vous le saviez non ? Mais les couleurs vous connaissez ?

Les couleurs

Après la séparation gauche/droite vient la séparation limbique (cerveau inférieur) et cortical (cerveau supérieur). Définissant ainsi le cerveau en 4 zones :

  • La partie cortical gauche : le bleu,
  • La partie cortical droite : le jaune,
  • La partie limbique droite : le vert,
  • La partie limbique gauche: le rouge.

Chaque personne a une influence intellectuelle vers une de ces quatre couleurs.

hbdi.jpg

  • Le bleu est plutôt définit par les mots : logique, factuel, critique, technique et quantitatif,
  • Le jaune est plutôt définit par les mots : holistique, intuitif, intégratif, synthétique et conceptuel,
  • Le vert est plutôt définit par les mots : prudent, structuré, organisé, détaillé et planifié,
  • Le rouge est plutôt définit par les mots : interpersonnel, émotionnel, spirituel, sensible, kinesthésique.

Ainsi, pour toucher quelqu’un de bleu, il suffit de lui parler de faits, pour persuader quelqu’un de rouge, il faut lui parler de la richesse émotionnelle ; un vert doit connaitre le planning avant de se lancer et un jaune faut pas l’enfermer !

Bien sûr c’est un schéma général, ne troller pas en me parlant que c’est des généralités. Oui c’est vrai, mais c’est intéressant et carrément marrant de savoir sa couleur et deviner celle des autres. J’ai pris ça comme un petit truc à garder sous la main…

Vous pouvez aller voir sur ce site, celui-là ou celui-ci pour de plus amples informations, ou encore essayer de connaître votre couleur

Attention, ce n’est pas une théorie scientifique mais une méthode de management. Moi je pensais être majoritairement bleu avec des doses de rouge mais non d’après les tests je suis majoritairement jaune à tendance bleu/rouge.

Je tiens juste à ajouter que c’est un pas un test de QI (je le déteste ce test là), les différentes couleurs ne sont pas représentatifs d’une quelconque supériorité. La rareté ne fait pas la qualité… Bref, prenez ça comme une sorte d’horoscope ! (Je suis gémeaux et c’est les meilleurs !).

Et vous alors, vous croyez être de quelle couleur ?

à suivre

Commentaires