# Cinéma

Stay

Stay stay stay ( sur un air de Paul Jackson ! )


Synopsis :

Un jeune homme dépressif annonce à son psychiatre qu’il va se suicider dans trois jours.
En désespoir de cause, le psychiatre va entraîner son nouveau patient dans un voyage cauchemardesque entre la vie et la mort à travers la ville.

Mouais mouais mouais, malgré la bande annonce dynamique, ce film n’avait pas l’air fantatisque ( les critiques et la peur du déjà vu m’avait vraiment refroidi ) .
Encore une fois, l’erreur est une humaine ,et je m’excuse ( oh peuple élu je ne suis qu’une merde ( oups emporté par le théme ) )
Stay est un reve, un film fantasmagorique comme dirait les intellectuels, moi je dirai juste que c’est un film angoissant par son aspect de reve fantasmagorique …
On met du temps à comprendre la réalité du film, mais une fois l’attention porté sur les décors, les objets , les seconds plans, on comprends pas mal de chose … qu’il y a quelque chose de louche dans tout ça !
On a peur d’un eniéme figth club d’adolescent … bah nan c’est un peu plus subtile ( beaucoup plus )

Ce film joue sur le temps et la réalité, notre perception à travers des moments clés de nos vies  !
Naomi Watts a comparé ce film à certains Lynch, oui pouquoi pas , on retrouve son questionnement sur le  point de vue de la réalité .

Le jeu d’acteur est bon mais il ne pouvait pas être mauvais avec eux !.
La réalisation est impecable et nous donne les informations au fur et à mesure sans nous prendre pour des cons non plus .

L’ambiance du film est très bonne , bande son Massive Attack , est transmets permet une tension noire tout au long du film ….

Après, ce film n’est pas exceptionnel, je dirais que c’est un petit Ovni ,loin de ce qu’on attends en générale et moins bon que les classques du genre ( Mulholland drive ou The Machinist )  mais une perle à ne pas oublier d’admirer !

Je lui mettrai un 14/20 bien merité !

à suivre

  • Article précédent
  • # Cinéma
  • Vol 93

Commentaires

2 réponses à “Stay”

  1. Mister GoodCat dit :

    Pras, tu s’est pas aicrire.

  2. Praska dit :

    Désolé je ne suis qu’un merde ! ;-(

à lire aussi

Articles similaires

# Cinéma
Shinobi