# Musique

Stupeflip : Petit lapin lis donc King Ju parler de The Hypnoflip Invasion


KingJu Stupeflip

Vous l’aviez compris lors de sa chronique, le jouissif album The Hypnoflip Invasion de Stupeflip on a adoré et on vous conseille de vous ruer dessus aujourd’hui 28 février jour de sortie de l’album dispo à la vente pour vous tous petits lapins sur le Stupmarché.

C’était en 2003, un festival dans l’est de la France et là dans le plus petit chapiteau un groupe de tarés qui beugle et insulte le public. Sono perrave, fans déchainés, textes rageurs ont achevé de me convaincre d’un truc : écouter ça chez moi en rentrant.

2010, sans nouveau disque depuis près de six ans, j’apprends (merci internet) que le groupe peine à enregistrer et financer leur troisième galette. Comme j’use les deux premiers CD depuis des années, ni une ni deux je dévalise leur boutique, achète le DVD puis pré-commande fin 2010 le fameux pack collector en versant une avance comme un peu plus de 1100 de mes compères, pour financer leur passage en studio. Dès sa réception The Hypnoflip Invasion de Stupeflip ne quittera plus ma platine durant plusieurs jours. Écoute à plusieurs puis écriture ici même de la chronique de leur dernier album de Stupeflip et là, miracle d’internet, on me demande si je souhaite rencontrer KingJu pour l’interviewer.

Rendez-vous est pris dans une véritable menuiserie, lieu culte s’il en est pour le CROU et adéquat tant j’en ai scié pour essayer de ne pas me faire entrainer dans tous les sens par KJ, en vain

– le son du StupDVD tourne en boucle, ambiance dans la cave de la menuiserie –

KingJu : T’as un look de métaleux toi encore ! didi dididiiiii (KJ mime Kerry King de Slayer et c’est parti pour 20 mn de discussion sur le metal…) J’ai adoré Slayer en concert au Zenith, j’étais devant la scène dans la fosse, ça a fait Reign in Blood doudou dou douuuu (KJ mime un son de guitare guttural et surpuissant) et ça a fait comme ça, j’étais sous le public je respirais plus. Mais moi j’ai adoré Slayer c’est toujours un peu ridicule tilili li liiiiii ça continue à être bien d’ailleurs Slayer c’est ça qui est étonnant tu dju du du War Ensemble tu connais ? tin tinlinlin (oui cette interview va être bourrée d’onomatopées)

MasterLudo pour VieDeGeek : Ils ont fait un super double live d’ailleurs dans les années 90, Decade of Agression, et j’aime pas les live généralement mais celui là c’est une boucherie !

KJ : Attends Decade of Agression c’est un live ? Putain mais attends tu m’apprends ça, pour moi c’était un disque, il tue. Ouais mais Slayer c’était quelque chose, l’album Season in the Abyss j’ai adoré ça.

Le t-shirt il te va pas mal (le t-shirt du pack collector) ça c’est un t-shirt pour les hardos avec les cheveux longs ça… (rires)

ML : Je l’ai porté à la dernière Panic Ciné séance Elvira.

KJ : Stup on pourrait faire un spectacle pendant dix ans genre Rocky Horror Picture Show << AAAAH la mort à PopHip ! >> (allume une clope)

ML : Qu’est ce que tu aurais envie de dire aux fans qui ont financé l’enregistrement du troisième album ?

KJ : D’aller se faire foutre ! (rires) Non non, mais je t’explique c’est pas moi qui m’occupe trop du business. J’aimerais leur dire que s’ils aiment Stupeflip ils savent très bien qu’il n’y a rien eu depuis cinq ans et évidement tu achètes tout de suite tu vois ce que je veux dire ? J’espère que c’est au niveau des deux autres disques, que ce soit différent mais pas ridicule face aux deux autres, pour faire une trilogie.

ML : Tu voulais t’arrêter à une trilogie ?

KJ : J’ai toujours bien aimé les trilogies, tu vois on était trois sur scène à l’époque. Toujours les trois là, jamais deux sans trois. Jamais trois sans quatre, euh ça sonne moins bien, tu vois ce que je veux dire ? Non non c’est bon Stupeflip on va voir, le problème c’est que si ça marche il va falloir continuer cette merde. (là il rigole comme PopHip sur les albums) J’veux pas faire que de ça..

C’est bizarre Stupeflip, qu’est ce que tu veux que je te dise, cet album là il est très bizarre je trouve.

ML : Bizarre comme ?

KJ : Plein de mecs me disent que c’est désillusionné et en même temps un côté “c’est fini”. Un peu positif mais désabusé un peu tu vois.

ML : Pourtant en l’écoutant j’avais l’impression d’un album qui redistribue quelques pièces et essaie de continuer l’histoire.

KJ : J’t’explique. Stupeflip c’est libre, c’est un des seuls trucs qui est vraiment très ouvert, et donc chacun peut y mettre ce que tu veux donc tu te l’appropries après. Et les gens qui sont tombés là dedans c’est chaud. Moi je comprends la musique genre tu te l’appropries tu te dis le mec il parle de moi alors qu’en fait il parle de tout le monde.

Non mais c’est bizarre, moi je suis fan de Stup.

Je me mets côté auditeur, dans cette peau-là, pas du tout dans le truc “ah oui je fais des textes, je raconte ma vie”. C’est simple en fait.

[youtube width= »600″ height= »368″]http://www.youtube.com/watch?v=AdlJsG1E90c[/youtube]

ML : Et le chapiteau on en parle plus ?

KJ : Chapiteau, route, parking, déprime, c’est ce qu’on a vécu, c’est les concerts en province, la bête de foire qu’on montre sur une estrade.

– dédicace à la copé de Clermont Ferrand –

Cette fois ci ça va bien le faire en concert, c’est plus posé, plus lent, plus hiphop. (pout dap dou doup) J’aime plus les musiques qu’on met à fond, j’te jure j’écoute plus ça.

ML : Ton troisième album est vraiment plus travaillé au niveau de la rythmique, du son, pourquoi ?

KJ : J’ai dit ok on revient mais on fait un putain de son, parce que moi ce qui me gène sur les deux premiers albums c’est le son, tu le mets fort dans une fête ça passe pas. D’ailleurs les sons qui sortent de chez moi ils sont sur le vinyle.

Les grosses balles elles sont sur le vinyle ! (le maxi du collector)

Le son n’est pas cru, je passe des heures à égaliser les niveaux. Le mix de l’album n’est pas de moi mais tout ce qui est sorti sur le vinyle sort directement de chez moi.

C’est super important le son, c’est de la musique pas du dessin, tu vois ce que je veux dire, c’est le son faut que tu puisses le mettre après un gros truc Américain sans peur. Le problème des deux premiers Stup c’est qu’ils sont trop amateurs, celui-là tu peux presque te dire “ah ouais c’est une vraie production”.

Les beats de rap ils vieillissent très vite. T’as remarqué ? Ils sortent en deux mois ça tue et six mois après… Tu vois le metal ça s’est arrêté aussi. Le dernier truc que j’ai écouté en metal c’est les Deftones tu sais, un peu trop produit, celui qui faisait tulu tu tu DU tulu tu tu DUUU.

ML : Bored ? (facile, j’adore les Deftones)

KJ : Ouais ! Ben ça je trouvais ça un peu variété metal, ça commençait déjà à partir un peu en couille. C’était pas très underground, eux ils auraient mérité d’avoir un son plus dur, pas aussi produit. Depuis j’écoute plus du tout.

Ministry – Just one fix voilà c’est mieux.

J’aime pas du tout, du tout. Si les ambiances les musiques sont terribles. Nine Inch Nails les sons sont géniaux mais la voix c’est pas possible, ils se prennent trop au sérieux.

White Zombie c’est une espèce de caricature de Hard Rock.

Moi c’était AC/DC, SOD, Slayer. Tu connais SOD (Stormtrooper Of Death) ? C’est le plus grand groupe de metal de gros son de metal de truc de fou que tu pourras jamais écouter. Moi j’ai écouté ça deux ans non stop. Avec Scott Ian en guitariste, le gros son. C’est avec toi que j’ai parlé de Gojira ?

KingJu Stupeflip

ML : Tu te rends compte qu’on parle trop de metal là ?

KJ : J’en écoute plus, je suis beaucoup plus passionné par le hiphop.

(je viens de lâcher le nom de Gérard Baste) J’étais avec Gerard il y a pas longtemps, les Svinkels ça tue, le Klub des losers j’adore.

Écoute du hiphop américain, ce qu’il faut que tu écoutes c’est Grave Diggaz, Old Dirty Bastard, North Star, des branches du Wu Tang. Y’a eu des trucs super intéressants, Cypress Hill. Le rap c’est top, c’est plus top que le metal !

Stupeflip combat les clans justement, les gens “qui se ressemblent s’assemblent”.

ML : On parle souvent des Béruriers Noirs quand on parle de Stupeflip…

(s’en suit une discussion flipper / les Béru / le père de KJ / Loran des Béru / discussion hallucinée de fans du monument punk français)

KJ : C’est très beau, c’est à pleurer les Béru des fois. Les premiers Nada c’est vachement triste tu vois c’est beau.

ML : Les bucherons ?

KJ : Les bucherons !!! Je t’explique, mon père dont je t’ai parlé, qui était un grand grand peintre, un jour il écoutait beaucoup de musique quand il peignait comme un fou comme ça (fait de grands mouvements), la radio. À un moment, je te jure c’est véridique, il vient me voir, il m’appelait pèpère.

“pèpère pèpère, je viens d’entendre un truc de fou à la radio, ils marchent dans la forêt” le mec il avait déjà 45 ans il fait : “ils marchent dans la forêt c’est un truc de fou !” il avait trippé grave sur les Béru mon père.

Très classe les Béru.

(digression hallucinée bis)

ML : Niveau paroles Stup Religion c’est aussi une putain de mythologie quand même, le texte est impressionnant d’après moi.

KJ : Sur les deux côtés tu as les deux albums plus hétéroclites, le premier et The Hypnoflip Invasion, et le Stup Religion au milieu un espèce de ciment. C’est le triptyque, je te dis ça marche toujours bien.

ML : À un moment donné dans The Hypnoflip Invasion ça parle de 2099. Je me dis ça y est on va repartir sur un trip complet, et non !

KJ : Ouais ouais c’est important ça. Ouais ouais t’as vu ça ?

À un moment tu écoutes le cinquième morceau “qu’est ce qui est en train de se passer ? Stup Religion numéro 2 ?”. Ouais ouais ouais ouais y’a pire t’as vu ensuite au dixième morceau ça va nulle part, vraiment il est flippant (cet album).

Je sais pas si celui là se ré-écoute plus. Moins de fil conducteur, moins de petits sons.

[youtube width= »600″ height= »368″]http://www.youtube.com/watch?v=zU97FbKVH_c[/youtube]

ML : J’adore check da crou avec le malentendant dont on reconnait de suite le flow, la coupure de hophip

KJ : Ah ben oui meuhmeuhmeuh meuh meuh meuuuh ça pourrait être du Fuzzati. Le sourd là tu l’avais compris ça s’entend ? (gros rires)

ML : Compris direct, dès la première écoute à plusieurs

KJ : Ah vous l’avez écouté ensemble ? Même si vous êtes trop fan il faut l’écouter seul d’abord.

ML : Certains trouvaient que ça manque de morceaux bourrins à la première écoute, alors qu’en fait l’album résiste bien à plusieurs écoutes et mûrit vraiment !

KJ : Ben écoute mais moi je le sais pertinemment, je le sais je le sais pertinemment. (il insiste là-dessus) Je suis allé plus en dessous plutôt que d’aller dans la surenchère, tu comprends ?

Je sais que le fan de Stupeflip il attend des gros beats avec des guitares et là je me suis dit “hors de question de foutre des guitares” en fait c’est surtout ça. Parce que je te dis je trouvais plus surprenant et plus provocateur par rapport aux fans de Stup de pas en mettre justement.

Pour les emmerder, tu sais j’aime bien faire chier le monde, te balader un peu. Faut que les mecs se sentent un peu lésés, qu’ils disent “putain merde il est encore en train de brouiller les pistes ce bâtard”.

ML : Pour finir la radio Stupeflip sur le CD “72.8″ on sait ce que signifie le 72 (le CROU a été formé en 1972, c’est irréfutable car historique) mais le .8 ?

KJ : Ca c’est une dédicace mon pote à 88.2 une radio que j’ai écoutée pendant des années. C’est la radio Hip Hop sur Paris, la vraie.

Merci à King Ju pour son matos magique, sa patience, sa culture, ses dédicaces sur mes albums et aussi à Julien (MathPromo) pour nous avoir trouvé au milieu de la toile et avoir permis cette interview ainsi qu’à Manu et ses doigts magiques.

Et longue vie au CROU petit lapin…

 

 

 

 


28 février 2011 : sortie de The Hypnoflip Invasion

03 mai 2011 : live au Bataclan (et plein d’autres dates à travers la France)

Pour vous donner une idée du personnage, un petit interview pour le premier album :

[youtube width= »600″ height= »480″]http://www.youtube.com/watch?v=kwEDOYd_2L8[/youtube]

 

Pour les voir au Bataclan le 03 mai c’est par là : Aparteweb.com

Site officiel : http://www.stupeflip.com/
Twitter de PopHip : http://twitter.com/stupeflipnews
Page facebook du groupe : http://www.facebook.com/stupeflip
Page MySpace de Stupeflip : http://www.myspace.com/stupeflip
Chaîne youtube de Stupeflip : http://www.youtube.com/user/StupeflipOfficiel
Le Stupermarché pour racheter les slips à KingJu : http://www.stupeflip.com/le-stupermarche/

à suivre

Commentaires

11 réponses à “[Musique] Stupeflip : Petit lapin lis donc King Ju parler de The Hypnoflip Invasion”

  1. prout dit :

    Stupeflippant!

  2. Stupefan dit :

    Album acheté et il tue !

  3. Pierrec dit :

    Incontestablement la meilleure interview de King Ju depuis un bail (celle de Paris Dernière peut-être justement) . Merci Master Ludo, là j’ai vraiment eu l’impression qu’on parlait de Stupéflip.

    C’est intéressant cette histoire de triptyque. Le troisième album répond en effet au premier, laissant le deuxième au sommet d’un piedestal. Décollage, Vol plané, atterrissage, ouais, ça se tient. L’album sent clairement la descente, dans tous les sens du termes (et je n’entend pas par là qu’il est moins bon), du coup, je me demande pourquoi « Personne me reconnait » a été écartée, tant elle la symbolisait bien, cette descente.

    • MasterLudo dit :

      Merci beaucoup pour ce commentaire, j’y suis allé un peu inquiet connaissant la réputation difficile du King en interview, j’en suis reparti les yeux emplis d’étoiles et des infos pleins ma besace. Je suis content d’avoir pu vous faire passer ces émotions, infos, curiosités. Prendre des p’tits bouts d’KingJu et les assembler ensemble 😉

  4. redwarp dit :

    Le crou ne mourra jamais !
    Vu que je suis en mode andro-nerd en ce moment et que je kiff Stupeflip, j’ai dev un « live wallpaper » pour android : https://market.android.com/details?id=net.redwarp.wallpaper.stupeflip&feature=search_result
    Problème : j’ai pas encore eu la réponse de Stupeflip pour savoir si j’avais le droit de publier ça.
    Problème numéro 2 : je manque encore de visuels stylés dessinés par Julien Barthélémy pour proposer de la diversité.

    Bref, si quelqu’un a des visuels pour résoudre le problème numéro 2, ça serait cool.
    (Pour le problème numéro 1, j’ai envoyé un mail, on verra bien)

  5. MasterLudo dit :

    Redwarp envoie moi toutes les infos par email sur masterludo@LENOMDECESITE.FR je les contacterais.

  6. redwarp dit :

    @MasterLudo : Hoy. Pas de news de ta part, me demandais donc si tu avais reçu mes mails ?

  7. John baise dit :

    Putain, c’est vrai que SOD ça déchire sa pute de race!

  8. Shniark dit :

    Putain enfin une interview qui va dans le vrai! Quelque chose qui t’apprend un peu plus sur le Stup. Pour tellement d’autres KingJu répond juste n’importe quoi parce que les questions sont cons, hasardeuses. Merci pour ça.

  9. MasterLudo dit :

    De rien 😉
    (18 mois en retard ^^)

à lire aussi

Articles similaires

# La Vidéo du dimanche
Fatty BOOM BOOM