# 2013

Pras

C’est la fin d’année, j’ai pas envie de faire un top/flop alors avec l’équipe j’ai fait un pacte, se mettre à réfléchir en 5 minutes sur les faits clés de l’année. À chacun de voir où sa ligne avec la vie privée se situe, moi c’est sûr j’aime faire caca nue, mais bon ça c’est autre chose.

madrid

Putain qu’est-ce que j’ai vécu en 2013 ? Plus je vieillis, plus je manque de souffle, que ce soit à cause de la chicha ou de mon poids peut-être, mais surtout parce que la vie me coupe le souffle à chaque pas que je fais avec elle.

J’ai globalement de la chance, du coup à cause de mon karma, je me dis que je devrais donner plus, le Bargaming a été lamentablement absent pour le grand public cette année, du coup niveau karma c’est pas top, on va se rattraper, promis.

Comment ne pas penser au jeu-vidéo cette année ! La fin d’année m’a marqué avec l’arrivée de la PS4 qui a changé ma façon de vivre et de jouer en même temps (vive le bouton share). C’est aussi l’année de Candy Crush ou malgré moi j’ai contaminé mon entourage, Trevor restera dans ma tête, Dewitt aussi, deux grands malades dans leur tête !

Bien sûr, voir monsieur Del Toro, réaliser mon kiffe de gamin avec des robots qui défoncent des monstres, j’ai kiffé, vraiment kiffé ! J’ai pas de surprise de ce côté, la culture geek a été riche et nous a bien gâtés !

philippines

 

Et puis surtout, c’est les voyages qui ont marqué ma vie en 2013 : des plages philippines, à la métropole de Shanghai en passant par Rome, Lisbonne ou Madrid et puis y’a eu Cardiff, mon dieu que j’aime voyager. La chance du blog, c’est qu’il me permet de vivre mes passions geek à 1000% et du coup avec le reste je peux aller encore plus loin. En fait, ma vie est une suite de moments que je partage à chaque instant, du coup mon année 2013 vous la connaissez globalement si vous me suivez sur twitter ou instagram !

Alors on recommence en 2014 et on tente de voir jusqu’où je peux aller ! J’ai déjà beaucoup de choses et de projets à partager, manque plus que vous !

à suivre

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

à lire aussi

Articles similaires