# Ma vie de geek

Bangkok, la ville qui vous mange !

 

Voilà plusieurs fois que je passe de bon moment dans cette ville. Une ville particulière qui me rappelle à chaque coin de rue le film Blade Runner, où les gratte-ciels modernes côtoient les temples bouddhistes et les étales de nourriture. Cette ville où on peut se perdre très facilement. Ça serait mentir de dire que je la connais mais j’arrive désormais à m’y déplacer sans aucun problème. Le but de cet article n’est pas non plus de vous donner ce qu’il y a y faire car il faut l’avouer, ça mériterait un site dédié.

Où dormir ?

Vaste débat. Il existe un nombre incalculable d’endroits, d’hôtels dans la ville ; je vous conseillerai deux que je pratique depuis plusieurs années :

  • Le Chinatown Hotel : Un hôtel un peu étrange, pas spécialement luxueux, pas de piscine et des chambres disons… sommaire. Mais le placement est idéal pour découvrir la ville et surtout le quartier chinois. Les taxis connaissent bien Chinatown et l’hôtel est au début de l’avenue principale, vous ne vous perdrez pas du coup. Pour prendre la ville en pleine tête, c’est un hôtel parfait , les chambres tournent autour de 1400 bath, négociable en amont.
  • State Tower Lebua : Là on passe direct à la catégorie supérieure, c’est un palace, rien que ça. Le service est hors du commun, les prix aussi (comptez 100 € en se débrouillant bien – ratestogo par exemple). J’aime cet hôtel car il est idéalement situé tout près d’un marché, à côté du métro et surtout qu’il représente un luxe qu’on ne peut pas vraiment se payer ici. Pour l’anecdote c’est cet l’hôtel qu’on voit à la fin de Very Bad Trip 2. Ah oui le Sky Bar s’y trouve.

P1220569

Que faire ?

Bangkok est une ville aux temples. Il y en a partout, vous en découvrirez forcément au gré de vos promenades. Voilà les trois temples principaux à mon humble avis ; je ne mets pas la cité royale avec son bouddha de jade car il y a vraiment trop de monde là-bas, si vous voulez y aller vous trouverez facilement.

  • Wat Pho : Le coeur de la Thaïlande. Enfin disons le coeur de la tradition du massage et le temple où on voit le fameux Bouddha couché. À voir absolument et si vous voulez un vrai massage thaî traditionnel c’est ici.
  • Wat Arun : Il se situe de l’autre coté de Wat Pho. On peut y accéder très facilement par un petit embarcadère situé près de l’entrée de Wat Pho. Attention, il y a beaucoup de marches et en plein soleil vous allez un peu galérer.
  • Wat Traimit : Ce temple à une histoire particulière. Il accueile en son sein, la statue en or la plus importante du monde ; presque 6 tonnes d’or massif, elle m’a coupé le souffle. Longtemps cachée dans du plâtre, elle n’a été mis en avant que très récemment dans un nouveau temple.

IMG_2558

Bien sûr, vous devriez aussi parcourir le fleuve Chao Phraya à bord d’un bateau et pourquoi pas aller jusqu’à un des marchés flottant. Évitez néanmoins le trop fameux Damnoen Saduak qui  est impraticable dorénavant ; mais il y a d’autres marchés très mignons.

Où sortir ?

Alors sortir à Bangkok c’est très très simple. Il suffit simplement de se promener pour manger aux étales et au Food Court – des sortes de mégas marchés couverts – où on trouve toute la cuisine thaïlandaise qui fait plaisir. Néanmoins voilà quelques quartiers à voir, je ne vous parle pas de Nana Street ou de quartier plus frivole, ça vous le trouverez aussi facilement !

P1210812

  • Sky Bar : Un bar au 64ème étage avec une vue sublime sur Bangkok. Les prix sont élevés, comptez 1100 baths pour deux verres extraordinaires. Mais la vue vaut le détour et puis si vous êtes au Lebua ça le fait.
  • Khao San Road : Anciennement la rue des backpapers. Un coin de hippies mais maintenant on y trouve une quantité de bars astronomique, un petit coin de vacances, pas très traditionnel mais on a cette ambition de bout du monde qui plaît tout autant. Essayez le Gazebo avec son petit bar en terrasse.

P1210733

Où faire les magasins ?

C’est ultra simple : deux grands centres fous résument le shopping ; en plus vous pouvez encore une fois découvrir les petits marchés un peu partout.

  • Siam Paragorn : Alors là c’est un peu un endroit fou avec le plus grand aquarium d’Asie de l’est, une patinoire au 6ème étage et un Food Center complètement dingue où on y trouve toute la nourriture d’Asie. Ah oui il y a aussi un cinéma qui vaut le détour !
  • MBK : « Tout ici est faux ». Voilà vous le savez, par contre il y a pas mal de produits touristiques, des souvenirs, des artisans qui customisent vos chaussures mais je vous en reparlerai très vite de tout ça.

IMG_2524

Comment se déplacer ?

Alors c’est assez simple, prenez le Taxi dès que vous pouvez, ça coute maximun 100 bath pour un voyage intramuros, oui 2€50 maximum. Ah oui, forcez le à mettre le « meter », s’il ne le mets pas, sortez simplement de celui-ci, vous trouverez toujours un taxi  !

Le Tuk-Tuk, pourquoi pas une fois de façon touristique, il vous feront payer 150 baths et c’est pas le plus agréable pour se déplacer dans la ville.

Le métro est cher et on y trouvera que des business-men et la catégorie aisée de la population, il est très propre et parfait pour un déplacement en heure de pointe. Oui parce qu’en heure de pointe, Bangkok et impraticable !

Quelques conseils

 

  • Évitez tout les « amis ». Ils sont là pour faire découvrir des plans de cousins, vous savez : « OH mais vous êtes français ? Comment ça va ? J’ai un ami qui a un très bon restaurant » et puis ils vous appellent un tuk tuk pour 10 baths, bref évitez des les suivre, un simple « non merci » suffira !
  • Leur roi est sacré, attention en public ou en privé c’est assez fou, respect absolu. Vous trouverez des photos du monsieur partout en Thaïlande.

    P1210872

  • Pas de drogue du tout hein, parce que là-bas il rigole plus du tout avec ça.
  • De l’aéroport, prenez les taxis classiques, pas les services de limo. Suivez simplement les signes « TAXI » , il y a un service qui vous assura le sérieux de votre taxi.
  • Promenez vous ! Le problème de Bangkok c’est que la ville fait vraiment peur tellement elle fourmille mais perdez vous un jour ou deux autour des quartiers chinois, du fleuve ou du parc lumphini.
  • N’hésitez pas à vous faire tailler un costard! C’est très abordable mais faites attention au sérieux, les services en 24h sans double essai ne valent pas peine.

Il y a tellement de choses à vous dire encore sur Bangkok alors hésitez pas à me poser toutes les questions qui vous passent par la tête !

à suivre

Commentaires

7 réponses à “[Ma vie de geek] Bangkok, la ville qui vous mange !”

  1. Celia dit :

    Ca y est je suis nostalgique!

  2. Legolas dit :

    Hop favorisé pour quand je préparerais mon voyage ! 🙂
    Même si je ne reste pas longtemps à Bangkok 🙄

  3. izafox dit :

    Ahhh Bangkok!! Cette ville on arrive à l’aimer et la detester en même temps! So strange!

  4. Ryuukuuu dit :

    Article très intéressant et qui donne vraiment envie de partir merci 😉

  5. DocWan dit :

    Diantre. Vais je changer des USA à mon prochain voyage à cause de toi ? En ce temps grisâtre, ce petit goût d’exotisme à des allures aguicheuses !

à lire aussi

Articles similaires

# Ma vie de geek
Merci Back Gox !