Internet

Mission 404

Mission 404

C’est la veille de sa diffusion sur le net que Studio Bagel et Golden Moustache Orangina nous a présenté son arme de LOL massive : le court-métrage intitulé Mission 404.

 

cover_mission404

 

Orangina a toujours essayé de vendre sa boisson avec humour. À l’époque, j’avais vraiment beaucoup aimé les hommes-bouteilles alors que les animaux humanoïdes de Fred & Farid ne me font même pas sourire. En 2013, supériorité des Internets oblige, Orangina a proposé à Studio Bagel et à Golden Moustache, deux collectifs spécialisés dans le LOL 2.0, de s’associer pour concevoir et réaliser Mission 404, un hommage à la génération Internet.

projection_mission404

 

Pour diriger un peu ce champ infini des possibles, Raphaël Descraques a collaboré avec Ludoc. Ce dernier s’est occupé de la réalisation du court tandis que Raph en est l’auteur en plus de se charger de la direction des acteurs.

Le Pitch :

 

C’est grave la merde sur Internet. Un méchant monsieur a dérobé l’arobase sacrée et compte envahir le monde réel à l’aide d’une armée de « filles de ta région » et de pirates. Un groupe d’élite est envoyé pour gérer la menace. Ils vont devoir affronter de nombreuses références et clins d’oeil numériques. Heureusement, les plus gros sites vont leur filer un coup de main.

Sounds epic ? Watch !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=fOrr2RbB0-0[/youtube]

Qu’en penser ?

Autant je suis content à chaque fois que les collectifs du LOL publient une nouvelle vidéo (<pub>Surtout Suricate !</pub>), autant là, je suis un peu mitigé. Pourtant, je suis bon public d’habitude. Mission 404, c’est 4 jours de tournage intensifs, 1 mois de montage et certainement une grosse mallette pleine d’argent pour tout produire. Et peut-être que c’est ça qui pêche. On perd l’esprit « vidéo d’internet », le truc monté entre potes avec trois bouts de ficelle et un reflex. Du coup, trop de LOL tue le LOL et c’est dommage. J’ai le sentiment de m’être un peu fait envahir ma « culture ».

BigMovieOrangina-822

 

Je ne doute pas que Raph Descraques s’est vraiment donné à fond pour essayer d’écrire le meilleur scénario possible et que les contraintes devaient être assez… contraignantes 😀 Il y a de très bonnes choses , de très bons gags (j’ai explosé de rire avec l’intervention de « pouce rouge ») mais ils sont hélas dilués dans les 14 minutes du court-métrage.

 

Mon avis de mec blazé d’Internet :

meh_cat

Vous pouvez me jeter des cailloux (mais pas trop gros, je suis sensible. Merci.)

 

  • Blop

    « Mon avis de mec blazé »

    Une conclusion à l’image de cet article, plein de fautes et d’oubli de mots !

    Bref, passons… Si le gag de pouce vert est le seul qui t’a fait rire, en effet, tu n’as pas un humour très « classique ».

    Même moi qui suis difficile je dois reconnaître que le travail effectué est très bon, et j’ai vraiment aimé du début à la fin.

    Il y’aura toujours des empêcheurs de tourner en rond, des casses burnes… welcome in da club !

  • Pras

    J’adore les pubs avec les animaux là, surtout les nouvelles avec l’homme canon par exemple, après j’ai pas vu la vidéo encore du coup …

  • Au delà des gags, c’est tout le travail graphique justement mixé la tendance de Games of Thrones, personifié internet. C’est tout l’univers qui est super bien foutu avec plein de références qui vont parlé à tous les internautes un peu addicted. Et le fait que le film soit chiadé et pas fait avec 3 bouts de ficelles, je trouve que ça défonce. Parce que c’est presque mieux produit que n’importe quelle fiction française.
    Orangina a laissé une grande liberté et ça se sent. Non ?

  • Tu as beau penser ce que tu veux @Blop, moi je suis d’accord avec cet article. J’aime bien les vidéos de Cyprien, de Norman & Co, mais j’ai du mal avec les productions plus organisées comme celle-ci. En fait, c’est cet espèce d’entre deux qui me dérange. Je m’explique :

    Pour moi, il y a les petites vidéos singulières comme celles du Golden Moustache, du Studio Bagel ou des auteurs cités précédemment. Elles sont divertissantes, elles jouent sur un format court et je n’attends pas vraiment de suite.
    Le projet ci-dessus, je n’arrive pas à le situer. On dirait une bande-annonce où il faut donner un maximum d’images et de blagues à son téléspectateur pour le faire rire et l’époustoufler. Pourtant, le scénario est cool. Au lieu de masquer une promotion d’Orangina avec une court métrage comme celui-ci, j’aurai préféré une série en quelques épisodes ou une vidéo plus longue, histoire de ne pas balancer toutes ses idées sans vraiment les approfondir.

    Voir tout ces acteurs du web, s’entraider pour créer des projets communs c’est cool, mais à chaque fois le contenu ne va pas très loin. Pourtant, ils ont la capacité de faire mieux. L’économie du clic et de la pub amène une « prostitution » au détriment du contenu. Ils en sont conscients je pense. Peut-être que pour le moment cette forme de production leur convient, mais j’ai hâte de voir la suite…

  • Blop > Plein de fautes et d’oublis ? À part une phrase avec les restes de deux tournures différentes et 2 s oubliés, rien à déclarer. T’es assez dur avec moi 😉

    Ally > Je n’ai rien à reprocher au travail graphique. C’est super bien foutu visuellement, dynamique, EPIC. De ce côté là, chapeau !

    Ce que je reproche à Mission 404, c’est d’avoir essayé de mettre le maximum de références au point de rendre le tout presque indigeste. Par conséquent, aucune blague ne ressort, c’est un flow constant de petits sourires, mais pas de réel rire. Les gags sont presque téléphonés en fait. AMHA.

  • J’ai trouvé cette vidéo globalement plutôt mauvaise. Tout l’humour qui est présent n’est pas issu des acteurs/actrices mais de situations qu’on a toutes et tous vécu sur internet, et des clichés.

    Même si j’ai souri à certains moments, c’était justement parce que je retrouvais des situations que je rencontre sur internet, et pas grâce au scénario/jeu d’acteur/blagues.

    En revanche, j’ai trouvé la réalisation très bonne, tout comme le format de 15 minutes.

Epingler sur Pinterest

Partager