# Fan Day

PES 2010 : Fous de balles

La soirée

C’est à nouveau dans le très fashion espace Sony Style que Playstation France , avait convié la petite équipe de VieDeGeek (pour l’occasion Praska, Kevin et moi-même) afin d’assister à la présentation du jeu PES 2010 de Konami. Une soirée sous le signe du ballon rond en somme.

Logopes2010

IMG_8914.jpgPour ceux qui n’auraient pas suivis les billets précédents (honte à vous!), la boutique Sony Style est située sur l’avenue George V, à proximité de la plus célèbre avenue au monde, les Champs-Elysées. Véritable vitrine dévoilant aux yeux du public les dernières nouveautés du fabricant japonais, c’est un lieu ouvert à tous où vous avez même la possibilité d’y faire vos emplètes pour Noël prochain. C’est ce qu’ont dû se dire l’équipe du Sony Style puisqu’à notre arrivée, on nous remettait gentiment un petit coupon de réduction de 50€… valable à partir de 500€ d’achats!

IMG_8913.jpg

IMG_8934.jpgPassé l’accueil, nous rejoignons les autres invités bloggers présents mais ils n’étaient pas seuls: on comptait également de véritables fans de PES. Ces derniers étaient d’ailleurs cramponnés aux manettes, tentant de décortiquer la bête dans ses moindres faits et gestes. Plusieurs bornes, au nombre de six, étaient disposées à plusieurs endroits du show-room

IMG_8928.jpgLes consoles Playstation 3, slim et fat, étaient mises à contribution bien entendu et il était possible de profiter du jeu aussi bien sur de superbes écrans Bravia Full HD que sur un projecteur. De quoi vous en mettre plein les mirettes! Un concours était même organisé afin de rencontrer les meilleurs joueurs sur PES de France.

pes2010cover.jpg

Le jeu : PES !

05836b4e1a-pro-evolution-soccer-2010-ps3-22116.jpgDès le premier coup d’œil, l’évidence transparaît: PES 2010 est indéniablement plus beau que ses prédécesseurs sur le même support. De gros efforts ont été faits du côté de Konami, conscient sans doute de la pression du concurrent direct, FIFA d’EA pour ne pas le nommer, depuis maintenant deux ans et du râle des fans devant le manque de nouveautés. Le jeu bénéficie enfin de graphismes à la hauteur des consoles de dernière génération, même si on perçoit encore un peu de rigidité dans les mouvements des footballeurs.

02181752-photo-pes-2010.jpgMais le plus grand changement opéré est sans doute dans le rythme de PES 2010: les séquences de jeu sont en effet beaucoup plus lentes qu’auparavant. Konami a clairement décidé de revenir aux sources du jeu, vers plus de réalisme et a favorisé la stratégie de construction de jeu plutôt que l’attaque. Ne vous attendez donc pas à aligner des buts à la pelle! Les entames de match sont donc plus laborieuses mais une fois que les parties s’enchaînent, les premières poussées d’adrnalyne se font sentir et l’instinct primaire du joueur de PES ressurgit aussitôt. Jouissif. Je ne m’attarderai pas à faire le comparatif avec FIFA cuvée 2010 puisque ce n’est pas l’objet ici mais ce que je peux dire, c’est que les équipes responsable de PES chez Konami ont enfin retroussées leurs manches: refonte du mode Ligue, ajout des deux tournois européen de l’UEFA, refonte graphique et de l’IA. A voir si cela sera suffisant pour récupérer sa couronne de meilleur jeu de foot de l’année.

IMG_8915.jpg

IMG_8935.jpgQui mieux que Lionel Messi, footballeur professionnel considéré comme l’un des meilleurs joueurs de sa génération, aurait pu être désigné comme ambassadeur international? C’est donc tout naturellement que le choix de Konami s’est porté sur lui pour la seconde année consécutive. Rappelons qu’il évolue actuellement dans l’équipe espagnole du FC Barcelone, l’une des meilleurs équipes de football au monde à l’heure actuelle. A ses côtés, en digne représentant pour la localisation française, Konami a fait appel au jeune Yohan Gourcuff, beau gosse (c’est autre chose que Ribéry!) et vedette du club français des Girondins de Bordeaux.

IMG_8930.jpg

Si nous n’avons malheureusement pas eu droit à la présence de ces deux vedettes pour notre fanday (on peut toujours rêver), d’autres célébrités avaient tout de même fait le déplacement. C’est ainsi que le comédien Tom Novembre ainsi que le journaliste sportif Pierre Ménès se sont prêtés au jeu du « duel de stars » au cours d’un petit match amical. Je n’ai donc pas résisté à interroger Pierre Ménès sur ses impressions après match. Magnéto Serge! (NDLR : à suivre dans l’interview)

à suivre

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

à lire aussi

Articles similaires

# Test DS
Rhythm Paradise