# Critique Série

Coffret Nerdz Saison 4, la fin

Je sais pas si vous le savez mais j’étais fan de Nerdz avant de les rencontrer en vrai. Pas facile de « travailler » avec des gens qu’on idolâtrait presque. Oui Poulpe, oui Didier, oui Davy, j’ai toujours été un grand fan. J’avais mis cette saison vraiment de côté, pour pouvoir la finir tranquillement dans mon salon d’une traite, pourtant j’ai vu beaucoup de critique sur la toile et j’avais un peu peur j’avoue.

Nerdz 4, le coffret

J’avais eu l’occasion de regarder quelques épisodes lors d’une preview de saison il y a quelques mois et j’avais été surpris par le coté couillu et propre de ce début de saison, oui Hitler et le caca (et le chocolat et le caca), ça m’a fait rire. L’image est tournée au 5D, donnait cet effet waw instantanée, très plébiscité sur internet en ce moment. Quand j’ai acheté le coffret DVD à la Japan Expo, je me sentais bizarre, oui c’était le dernier coffret d’une série, ça marque!

Le coffret est composé de 3 DVD avec un lot conséquent de bonus comme à leur grande habitude, du making-of de la honte, des bêtisiers, les pubs, les vidéos du CAN (je vous laisse découvrir tout ça), bref, des heures de fanattitude en perspective, j’ai été aussi étrangement attiré par le manga Yaoi entre DarkAngel64 et Régis Robert, oui c’est bizarre. Gros coup de cœur pour les menus à la Game&Watch avec des bouts de Skynet, Dalek et Glados dedans.

Nerdz 4, la fin

Revenons à la série, celle-ci a vraiment évolué, après des saisons pleines d’innocence et de délires très pointus, nous voilà avec une série presque pro, oui parce qu’en vrai on dirait surtout les mêmes mais avec des moyens. Leur créativité a été stimulée par les possibilités, peut être plus qu’avant, comme s’ils voulaient faire dans cette saison tout ce qu’ils avaient envie de faire avant la fin annoncée. Oui, on a l’impression que toute la saison est une sorte de course contre « tiens ça serait cool si » et ça marche plutôt pas mal! On trouve un peu de tout dans la série : un épisode musical, des passages fantasmés (souvent liés à un jeu vidéo), des flashbacks, des révélations, des changements drastiques et une fin à l’américaine, bon à l’américaine des années 90 quand même.

On sent qu’ils sont arrivés au bout de leur projet et qu’ils ont eu vraiment envie de finir avec leur personnage, quatre saison avec la bouche en biais ou en caleçon, j’avoue ça doit énerver et puis Malinois qui joue pendant 4 ans les gens qu’ils détestent dans la vraie vie, ça doit être dur ! Le making-of final est très bien fait et sans langue de bois, on comprend leur envie d’en finir mais de le faire bien. A voir absolument.

Note sur 10 8
La dernière saison de Nerdz, si vous êtes fan vous allez aimer c'est sûr, c'est du bon c'est du Nerdz et c'est la fin !
  • Le coffret blindé de référence
  • Une saison bien faite et complète
  • Ambiance sonore par le poto Daffysam !
  • La toute-fin triste un peu trop vite expédiée
  • La fin d'une belle série qui a sûrement lancé pas mal de "websérie"

à suivre

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

à lire aussi

Articles similaires

# TV/Shows
Reaper
# Découverte Série
iZombie