# Critique Roman

Noir sur Blanc, le roman personnalisable

Noir sur Blanc est un roman policier, mais un roman policier un peu particulier puisque c’est un roman personnalisable de 165 pages proposé par le site www.monroman.com aux éditions Comédia au prix de 39.90€.

Le scénario

noir sur blancL’histoire de base est écrite par Thomas Werthel. Voilà le pitch:

Un soir a priori comme les autres… Vous rentrez chez vous après une journée plutôt banale. Banale, jusqu’à la porte d’entrée, que vous découvrez grande ouverte. Que s’est-il passé ? Et le sac à main de votre conjoint ou ami, par terre, le contenu éparpillé, c’est normal ? Un message inquiétant va vous faire prendre conscience de la gravité de la situation. Le compte à rebours vers la mort est enclenché. Dans quelques heures, il sera déjà trop tard, c’est écrit noir sur blanc…

Ceci laisse bien deviner l’enquête policière qui va suivre mais voilà l’intérêt de ce roman c’est avant tout de pouvoir personnaliser tous les personnages.

La personnalisation

En passant par le site, vous avez donc la main sur la personnalisation des principaux personnages mais aussi sur des détails de la couverture.

Parmi les personnages vous devrez donner vie au sauveur (le premier rôle), vous à priori mais aussi au kidnappé qui est votre conjoint ou votre meilleur ami, homme ou femme mais également au lieutenant de police, au pirate informatique et aux figurants comme la journaliste, la personne détestée ou le voisin suspect:

  • La personne kidnappée: ce personnage peut être un homme ou une femme, vous-même ou toute personne de votre connaissance : un membre de votre famille, un(e) ami(e), un collègue de travail, etc. Vous devez cependant suffisamment connaître cette personne pour répondre au maximum de questions. Si vous ignorez une réponse ou si vous hésitez, renseignez-vous auprès de son entourage ou inventez !
  • Le sauveur: selon la situation maritale de la personne kidnappée, il s’agit de son conjoint ou de son meilleur ami. Il s’agit du rôle principal du roman, qui va mener une course contre la montre pour sauver la personne kidnappée avant qu’il ne soit trop tard.
  • Le lieutenant de police: un homme ou une femme, au choix. Cette personne, inconnue du « sauveur » au début du roman, est un des personnages-clé. Ils seront amenés à se rencontrer puis à collaborer dans le cadre de l’enquête. Progressivement, un sentiment de respect naîtra entre eux… Son âge se situe entre 35 et 50 ans. Peu avenant au début de l’action, son rôle se révèlera positif.
  • Le pirate informatique: un homme ou une femme qui est ce que l’on appelle un geek, un passionné d’informatique. Un ami du sauveur qui utilise l’humour pour dédramatiser toutes les situations. Attachant comme agaçant, c’est un personnage un peu fantaisiste qui ne peut s’empêcher de prendre les choses à la rigolade.
  • L’ennemi: un homme ou une femme que la personne kidnappée n’aime pas beaucoup, et qui sera très brièvement soupçonnée au début du roman.
  • Le voisin louche: un homme ou une femme qui ne vit pas loin du domicile de la personne kidnappée, et qui sera seulement cité(e) dans le roman.

noirsurblancUne fois tous les personnages créés, vous pouvez également choisir la couverture, ajouter la photo du héro, la photos et la biographie du ou des coauteurs(s), une dédicace et un sous-titre.

Et c’est bien?

Plus les personnages sont détaillés, plus le roman est bluffant! L’histoire en soit est sympa, facile à lire et pas trop longue et les personnages sont vraiment bien faits!

Finalement j’ai été assez bluffée par ce roman personnalisable, je connaissais déjà le principe mais je n’en avais jamais lu et jamais créé et je trouve l’idée très sympa pour faire un cadeau!

En revanche je mets un petit bémol car si le contenu est corrigé par des rédacteurs certains petites fautes (des phrases au masculin alors que le personnage est féminin par exemple) étaient présentent dans mon roman:

noirsurblanc erreur

Note sur 10 6
Noir sur Blanc est un roman personnalisable. Je trouve l'idée très originale et beaucoup de paramètres sont modifiables. Le rendu est bien fait si on met de côté quelques petites boulettes.
  • Facile à lire
  • Sympa de pouvoir personnaliser les personnages principaux
  • Une idée originale
  • Quelques fautes qui persistent
  • c'est quand même pas le meilleur polar du monde

à suivre

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

à lire aussi

Articles similaires

# Vie de Gourmand
Bruschetta à la coppa
# Ciné Coup de Gueule
Toi l’enfoiré du second rang