# Critique ciné

Trance de Danny Boyle

Trance, dans vos salles à partir du 8 mai 2013

Trance, dans vos salles à partir du 8 mai 2013

 

Avec Trance, Danny Boyle revient nous mettre une grosse claque dans la tête pour nous réveiller. Le film ne manque pas de rythme et s’il ne dure même pas 95mn c’est pour ne vous laisser respirer qu’aux moments où il le voudra bien et croyez moi dans le dernier tiers vous n’en aurez guère le temps.

Simon (James McAvoy) travaille pour une société de vente aux enchères. Il connait par coeur la procédure en cas de coup dur et sait réagir promptement pour mettre en sécurité LA pièce la plus importante dans toute vente aux enchères.

Simon, l'employé plus vicieux que la normale

Simon, l’employé plus vicieux que la normale

Franck (Vincent Cassel) est un dur à cuire, un voleur, un mec malhonnête. Il va voler un tableau de Goya qui vaut plus de 30 millions d’euros. Et il va assommer Simon qui avait pris soin de cacher le tableau mais n’est désormais plus capable d’utiliser son cerveau pour se souvenir où diable il se trouve.

La bande à Franck s’énerve. Simon se fait torturer et finalement sans résultats ces derniers tentent de lui faire retrouver la mémoire. Simon désigne au hasard Elizabeth (Rosario Dawson) une psy qui travaille ses patients sous hypnose.

Franck, le gros dur qui ne compte pas en rester là

Franck, le gros dur qui ne compte pas en rester là

A partir de cet instant, les trois personnages clef déroulent un thriller psychologique qui n’est pas dénoué de suspens, de retournements et d’un rythme qui prend racine en vous. Chacun des trois personnages devient central, tourne et rode autour de l’autre, s’emmêlent, se mélangent comme les noeuds dans votre cerveau pour suivre cette sublime intrigue.

Elizabeth, la psy hypnotisante

Elizabeth, la psy hypnotisante

Photographie, musique, tout est au poil. 95mn d’intense suspens, d’excellents acteurs, d’une belle intrigue et un dénouement velu.

A voir ! J’ai adoré.

 

Pour la fiche technique complète c’est chez Allociné : Trance de Danny Boyle.

Pour la bande annonce c’est tout simplement ci dessous :

Note sur 10 10
Chef d'oeuvre dans son genre Trance ne plaira pas à tout le monde. Son rythme, ses noeuds, les personnages dont aucun n'est tout blanc, tout est orchestré avec brio pour un film magistral. Je ne me suis pas ennuyé une seule minute et certaines idées, certaines petites phrases, ne prennent leur saveur qu'à tête reposée, une fois que l'on repense à tous les rouages de cette pièce d'orfevrerie. Vous aimez les thriller pas piqué des vers ? Danny Boyle ? Ses films violents ? Mais qu'est ce que vous faites encore ici ? Filez en salle !
  • 95mn dont pas une n'est ennuyante
  • Scénario, rebondissements, textes, tout est ciselé avec amour
  • Les acteur sont tous très bons
  • Bon maintenant Danny tu te magnes de nous faire 28 mois plus tard BORDEL !!!
  • Ne dure que 95mn ? Et encore, est-ce réellement un souci ?

à suivre

Commentaires

3 réponses à “[Critique ciné] Trance de Danny Boyle”

  1. Marisa dit :

    DIX?!
    Wow

  2. MasterLudo dit :

    Ouaip, quand on aime on ne compte plus 8)

  3. Marisa dit :

    Boyle c’est un génie. Je l’ai demandé en mariage mais il a pas répondu… 🙁

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Roman
Conception – Chase Novak