# Critique Ciné

Rien à déclarer

Aller au cinéma, ça devient de plus en plus dur. J’ai la chance d’être un habitué des projections en petit comité et on apprécie le calme de ces séances. On regrette de ne pas être toujours bien accompagné ; alors avec les gens qu’on aime, ceux de la vraie vie, on essaie d’aller au cinéma. Vu que les bons films étaient complets, il restait ce film « Rien à déclarer », du coup on s’est pris une dose d’humour !

Rien à déclarer

L’histoire est simple, en 1993, les frontières vont bientôt disparaîtrent. Deux douaniers, l’un français, l’autre belge francophobe, se retrouvent embarqués dans une expérience de douane volante. Le problème c’est que ces deux douaniers se détestent. Il y a une histoire d’amour en-dessous, non pas comme BrokeBack Mountain.

Rien de particulier

Il paraît que ce film était attendu et que les gens voulaient voir ce que Dany Boon allait nous pondre avec ce carton populaire. Pas moi, je ne m’attendais pas à grand chose, un petit film français avec une touche d’humour sympathique et c’est exactement ce que j’ai eu.

Oui le duo Belge/Français fonctionne très bien, les dialogues entre Benoît Poelvoorde et Dany Boon sont croustillants et notre belge préféré joue encore un rôle taillé pour lui, c’est du grand Poelvoorde (comme d’habitude j’ai envie de dire). Après il ne faut pas s’attendre à se plier de rire, à voir des références ou à un scénario surprenant. Non rien à déclarer de ce coté-là, on dirait un gros bon téléfilm mais avec des bons acteurs. C’est bien fait, sans outrance, sans surprise, sans profondeur mais on sourit beaucoup !

Note sur 10 6
Un film sympathique sans rien d'original, je ne m'attendais pas à grand chose et je n'ai pas eu grand chose ; un gros téléfilm sans gros défaut mais sans grande qualité.
  • Le duo Boon/Poelvoorde
  • Mon belge préféré qui assure !
  • Rien, mais rien de percutant
  • On oublie le film rapidement

à suivre

Commentaires

Une réponse à “[Critique Ciné] Rien à déclarer”

  1. nivrae dit :

    … nooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooon :'(

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Spectacle
Stomp au Casino de Paris