# Critique Ciné

Ong-Bak 2, ça fait mal !

ong_bak_2.jpg

Des fois, un ami veut voir un film étrange ; des fois j’accepte ; mais pourquoi ? POURQUOI ???

Synopsis

Tien est sauvé d’une mort certaine par une bande de bandits, ceux-ci le forme à divers arts martiaux. Une fois adulte il part à la recherche de ses sources et de sa « vengeance » !

Que c’est nul !

Bon en général, on s’attend pas à grand chose, des combats, une ambiance pleine de testostérone, oui bon bah là ça suffit clairement pas ! On assiste à un scénario pathétique, mais vraiment pa-thé-tique, du genre à vous ouvrir les veines avec un stylo, à vous donner envie de taper contre les murs en criant ! Parce que voilà les combats c’est un autre truc qui est pas trop mal réussi dans ce film mais le reste, tout le reste…

ong_bak_2_03.jpg

Outre le jeu d’acteur inexistant de ces talentueux maitres d’arts martiaux, on assiste aussi une production musicale anachronique et arythmique, des placements mal réussis qui arrivent à enlever le dynamise des combats ! Un comble ! Après, on a le droit à un documentaire sur tous les arts martiaux possibles, des techniques du tigre à la mante en passant par le « drunken master », visuellement au moins c’est réussi. Mais l’enrobage est d’une nullité absolue, rien que le titre n’a pas de sens « Ong Bak 2 » mais je comprends toujours pas pourquoi ce « 2 » !

ong_bak_2_02.jpg

Je pourrais aussi vous parler de la fin qui est la plus débile que j’ai vu dans un film de combat, un appel à la pitié pour un 3. Comme beaucoup, je m’attendais à trouver une pute, une audi et un grand noir à taper, on a eu le droit à un simili-noir, c’est déjà ça ! Et je ne parlerai même pas de la réalisation enfantine ou de l’histoire d’amour inutile, non, vraiment…

Note sur 10 2
Un film qui n'a rien mais rien n'avoir avec un FILM, voila, une suite d'actions certes belles mais on s'ennuie à mourir, on s'endort toutes les 5 minutes
  • Certaines scènes de combats originales (avec l'éléphant)
  • sérieux ? ok donc :
  • Acteur nul
  • Histoire nulle
  • Réalisation nulle
  • Musique nulle
  • On s'endort souvent ce qui rend le film compliqué :p

à suivre

Commentaires

11 réponses à “[Critique Ciné] Ong-Bak 2, ça fait mal !”

  1. Diraen dit :

    Déjà avant de y aller t’aurais du te poser une seule question : Le 1, tu l’avais trouvé comment ?

  2. jayer dit :

    je suis d’accord sur l’ensemble, mais les chorégraphies des combats sont vraiment bien foutues (le seul truc bien du film).
    Le problème c’est qu’ils ont voulu trop en faire (ils ont même voulu TOUT faire) : combatS, amour, personnages ultra charismatiques et méchant designés (mais finalement y en a tellement qu’ont les oublis très vite).

    Dommage…

    Pour le « 2 » en fait c’est juste pour le bouddha qu’ils volent, genre la malédiction. D’après ce que j’ai compris ils vont faire un ong bak sur de nombreuses générations le 3 est déjà prévu…

  3. Yus dit :

    En même temps un film comme ça on le regarde juste pour voir ce qui est montré dans la bande-annonce (les scènes de fight, le mec qui court sur des éléphants ^^) et pas pour son scénario (inexistant) qui sert uniquement de prétexte bidon pour enchainer les scènes en question.

    Tu n’avais pas vu Onk-Bak 1er du nom ? Le succès au box-office de ce second volet (qui se passe bien avant le 1er) fait qu’il aura même droit à une suite cette année. 😛 Au programme : Tony Jaa défonce toujours des méchants, mais cette fois il a les bras et les jambes pétées. :great:

  4. ML dit :

    Le premier était génial ! Rien que le scénario valait 8€ (à l’époque…)

  5. Praska dit :

    J’ai bien aimé le 1 , je l’ai trouvé drôle ! 🙂 le second manque de rythme même les combats chorégraphié sont beaux mais ennuyeux … et puis dans le 1 il parlait Tony Jaa !

  6. lenchaineur dit :

    Même pas surpris, le 1 volait pas très haut déjà LOL

  7. Toy666 dit :

    Ong Bak 2 parceque d’après Tony Jaa, c’est la suite de la philosophie commencé dans le 1 et qui sera encore plus mis en valeur dans le 3. D’après lui, ça monte en puissance :he:

  8. ML dit :

    Moi s’il n’y a pas un méchant qui revient a lui après 10 piqures d’adrénaline en intracardiaque en même temps, j’irai pas le voir.

  9. ManuSupra dit :

    Quoi!? Un Ong-Bak sans Tony Jaa!? N’importe nawak!

  10. r4i dit :

    Est ce que c’est aussi Luc Besson qui rpoduit celui là ?

  11. surebet dit :

    Dommage que le scenar laisse à désirer, Tony Jaa est vraiment bon dans ce qu’il fait