# Critique Ciné

Les beaux gosses, un film qui fait du bien !

les_beaux_gosses_03.jpg

Un film sur l’adolescence qui pour une fois n’a pas l’air dramatique, mieux en plus d’être drôle ce film est bon !

Synopsis

Hervé et Camel, sont deux ados classiques, plein de boutons, obsédé par le sexe et la branlette et surtout manquant complètement de confiance en eux. 14 ans, l’âge ingrat … On va assister à la première relation amoureuse de cet ado, avec tout ce qu’elle a de drôle et de touchant !

Un film qui nous parle

Je sais pas pour vous, mais j’approche doucement de mes 30 ans, et le collège ça commence à être loin. J’en ai gardé de bon et mauvais souvenirs, la force de ce film ? c’est de nous y ramener ! On retombe dans cette période de notre vie, plein d’insouciance mais remplis de soucis. De l’importance du regard des autres, la force de l’amitié et l’envie incommensurable qu’on a eu pour les filles (vous les filles je sais pas trop :p ).

les_beaux_gosses.jpg

Le réalisateur( Riad Sattouf) est un monsieur qui connait bien les histoires d’ados ( il a écrit la série : « la vie secrète des jeunes » , entres autres). La preuve ce film semble réel mais pas dans une façon mélodramatique habituel, il utilise sciemment notre inconscient pour nous rappeler nos bons moments du collège, les bonnes rigolades entre amis certes mais la disproportion sentimentale qu’on prend avec les événements finalement mineurs. Une innocence pris sur le fait, et ça grâce à des acteurs qui pour une fois « joue » ! On sent l’importance du jeu, ce n’est pas que de l’improvisation ( ce que je reproche en général à ce genre de film). Ces deux éléments ( la réalisation et le casting) donne un cachet particulier à ce film : un film réel mais dense. On ne se contente pas de raconter une histoire, on l’a met en scène et on la joue avec talent.

les_beaux_gosses_02.jpg

L’humour est nostalgique, on rit dès le début, on rentre le film comme dans un vague souvenir, on le vit intensément et on en sort content et mature, comme notre adolescence en fait. Oui parce que la clé est là, dans l’immersion, j’ai retrouvé un petit bout de moi dans Hervé. On retrouve notre innocence et on sort avec un gros sourire.

Note sur 10 9
Un moment de nostalgie et d'humour qui fait un grand bien, sans prise de tête et fait avec talent !
  • Hervé,Camel, leurs potes, leurs aventures.
  • Une réalisation maitrisé
  • C'est franchement drôle !
  • Des moments cultes.
  • Pourquoi pas en faire une série ?
  • Les personnages secondaires auraient pu être encore plus approfondi, mais j'avoue c'est de la gourmandise

à suivre

Commentaires

5 réponses à “[Critique Ciné] Les beaux gosses, un film qui fait du bien !”

  1. Benjaminus dit :

    j’ai vu le film samedi, c’est vrai qu’il est tres drole!! j’ai adorée ! LOL

  2. abde dit :

    je sais ce qu’il me reste a faire maintenant. 🙂

  3. Kyomusic dit :

    Une tranche de vie d’un collégien, une tranche de vie comme on l’a tous vécu plus ou moins =) et juste pour ça ce film est terrible
    Le personnage principal sur lequel est axé l’histoirel > Hervé (aka Vincent Lacoste) m’afait pensé à Shia Labeouf (http://bit.ly/SHCqj) pour la vague W (West Coast) imprimée sur sa lèvre supérieure. et bien sur la publicité épique de la poste http://bit.ly/H3XF5
    Clairement une chronique adolescente à la justesse épatante avec des sujets sérieux comme le suicide, les peines de coeurs. Heureusement l’humour omniprésent nous rappelle qu’il ne s’agit pas là d’un documentaire. J’ai notamment apprécié de la part du realisateur sa volonté de faire évoluer le film sans une immersion récurrente d’outils technologiques (mp3, msn, vu dans Hell Phone, et Lol) source: http://bit.ly/JLjDB
    J’ai relevé notamment une manque 😉 Camel parle de photoshop pour les retouches aux catalogues de VPC.
    Mieux que Supergrave, plus drole que « Les années collèges » (vous pouvez pas connaitre) moins moralisateur qu’Hartley et Hannah Montana (ça par contre, oui)
    Les Beaux Gosses vaut la peine qu’on s’achète des chaussettes taille 47
    Nostalgie, je m’en vais écouter « Kids » des Management (MGMT)
    Très bonne notation Praska!

  4. nelshHD dit :

    J’ai bien aimé mais de là à mettre 9, il y a un grand pas (semelle 47 Kyomusic ?) …
    Comme je le dis dans ma petite critique sur mon humble site, c’est un film à voir.
    Certes. Le sujet abordé n’est pas courant … en France. Il est cependant proche d’un Téléfilm sur Arte 🙂
    2/5 for me
    Merci pour ta critique PRas !

  5. ..pauline dit :

    Ce filme est surtout je pence réservée aux adoos car ,Hervé, Vie une periode complexe entre lapuberté, les filles..G’est trouvé le film vraiment amusent car les jeunes vont bien tous y passées… :je lui metré 8/10

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Ciné
Cloud Atlas