# Critique Ciné

Green Hornet par Gondry

J’ai pu voir ce film lors de ma journée chez NRJ, un film qui m’avait laissé de marbre de par sa bande annonce ou sa promotion, rien ne me donnait envie de voir Green Hornet. Je ne connaissais même pas vraiment la série de Bruce Lee, juste sa bande son assez mythique dans Kill Bill.

Green Hornet

Un Batman mais sans le passif mélodramatique de Bruce Wayne, voilà ce qu’est le Green Hornet. Un Tony Starck mais sans la classe d’Iron Man, non Green Hornet est plus proche d’un Kick-ass avec plein de tunes que d’un héros de Marvel. Le film raconte la genèse d’un héros malgré lui, sa grande force est sûrement son acolyte Kato, pas un faire-valoir mais le cœur de la force du Green Hornet. Bref, le scénario est du type timbre de poste, classique.

FUN

Alors Gondry, c’est pour deux gros films que j’ai aimé, la science des rêves et soyez sympa rembobinez. Je m’attendais à un film un peu poétique, doux poétique, non je déconne hein, je m’attendais à un énième film de super héros sans trop de talent. Que nenni, ce film est un peu étrange, il ne se prend pas au sérieux du tout, du début à la fin, on voit les choses se passer de façon très rythmée, la faute ou grâce à un montage à l’acide, qui nous empêche de nous embêter.

Pourtant, je n’ai pas accroché, on a bien un rythme, on a bien de l’humour mais on aurait dit un Disney, il y a des morts, mais peu de sang, peu d’actions qui prennent le cœur, vous savez les scènes finales qui coupent votre souffle, non ici on aurait dit un film d’action Disney, qui enchaîne des clins d’œil, de l’action et de l’humour, le tout parfaitement formaté. Pas gore pour un sous, un coté plastique qui m’a laissé sur le côté. On trouvera des gadgets, un superbe Kato qui rend bien hommage au maître, une jolie blonde mais le scénario et le manque de prise de risque m’ont déçu !

Note sur 10 6
Un film que je n'attendais pas vraiment, un film qui m'a pas laissé de grand souvenir, à voir et à oublier, un petit moment fun
  • Kato ! Le gros plus du film
  • Cameron Diaz assez quelconque dans ce film
  • Euh il est où le sang ?

à suivre

Commentaires

2 réponses à “[Critique Ciné] Green Hornet par Gondry”

  1. yoann007 dit :

    Pour moi Gondry ça reste quand même un seul très bon film (Eternal Sunshine of the Spotless Mind) suivi de beaucoup de trucs et de machins pas très intéressants (je me suis fait chier comme un rat mort devant Be Kind Rewind qui aurait mérité de n’être rien de plus qu’un meme internet, et qui réussit la performance de rendre Jack Black encore plus insupportable que d’habitude).

    Je n’ai pas encore vu The Green Hornet mais ça a l’air dans la même veine. Gondry se fait plaisir… mais c’est quand qu’il se remet à faire du cinéma, au juste ?

  2. Leguman dit :

    Ou à défaut de se remettre à faire « son » cinéma, il peut se remettre à faire des bons clips musicaux ! 😀

à lire aussi

Articles similaires

# La vidéo du dimanche
Trailer GHOST TITS (Olivia Munn)