# Coup de Cœur

DayTripper, la merveilleuse BD brésilienne.

J’ai ce tome qui traîne à la maison depuis plusieurs mois, un cadeau à ma moitié, du coup je ne m’étais pas trop intéressé au bouzin. Et puis un jour par mégarde, je l’ai ouvert et je dois avouer que c’est une de mes meilleures décisions ever.

Daytripper

Ce comics est un recueil, celui de de 10 mini-comics parus chez Vertigo, en France ce sont les gars d’Urban Comics qui ont sorti ça. La BD a été écrite par Fabio Moon et Gabriel Bá, des auteurs qui aiment leur café noir et sans sucre, comme leurs histoires, pour que ce soit mémorable.

daytripper

C’est l’histoire d’un même mec qui meurt de 10 façons différentes tout au long de son existence ; chaque mini histoire est ponctuée d’une mort et à chaque fois, ça pique le cœur. Les auteurs ne sont clairement pas optimistes, du moins en apparence car à travers tout cela j’ai vu leur amour des gens.

Mille morts

« Brás de Oliva Domingos, fils du célèbre écrivain brésilien, passe ses journées à chroniquer les morts de ses contemporains pour le grand quotidien de Sao Paulo« , mais à chaque petite histoire, le pauvre meurt. Chaque histoire nous donne une petite leçon, les auteurs ont décidé d’être très didactiques. Si le propos peut sembler un peu simple, si le message peut sembler être d’une certaine banalité, j’ai trouvé qu’ils s’en sortaient avec virtuosité.

On se pose beaucoup de questions, tout au long de la BD, il m’est rarement arrivé de réfléchir autant sur la vie et sur la mort en lisant des cases, ça m’a un peu bouleversé. Certaines idées sont extrêmement fortes et vont rester au fond de votre tête.

daytripper2

Cette BD traverse la vie d’un mec comme les autres, qui veut être plus qui l’est, qui aime avec force, qui vit avec envie, un homme comme toi ou moi. La mort est présente dans chaque histoire, on sait qu’elle va arriver, on sait que rien n’est acquis dans cette BD, mais ça donne un contraste magnifique avec la vie de Bras, qui du coup, me semble bien brillante.

 

Une BD qui m'a donné envie de pleurer, qui a résonné en moi comme rarement une BD l'a faite. Une merveille.
  • Les idées
  • La forme
  • La beauté de l'ensemble
  • Les réflexions

à suivre

Commentaires

2 réponses à “[Coup de Cœur] DayTripper, la merveilleuse BD brésilienne.”

  1. arsdant dit :

    je l’est lu, y a 1 ou 2 mois, cette bd est génial à lire absolument.

  2. prozac dit :

    C’est une très belle BD, pas loin du chef d’oeuvre.
    J’ai leur derniere oeuvre, L’Alieniste, qui faut que je m’empresse de lire!

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Roman
658 de John Verdon