# Ciné

Les Proies

p1.jpgLe titre original ‘El Rey de la Montaña, le roi de la montagne est plus proche de la vérité et du sens du film.

L’histoire commence simplement ; Quim se perds dans les bois, on lui tire dessus. Pourquoi ? Parce que !

Vous faire le synopsis vous gâcherai pas mal le plaisir de la découverte. Ce film est dans la lignée du cinéma espagnol de qualité. Après rec, voilà les proies . La force du cinéma espagnol réside, selon moi, dans la fusion dosée entre le réalisme et le cinématographique.

Ainsi dans ce film, les scènes sont poignantes de véracité mais le réalisateur se permet des plans très orignaux, avec notamment une vue fps à certains moment (on reconnait même le bruit de rechargement des armes pour peu qu’on ait un peu jouer à CS ou COD).

Les jeux des personnages tendent vers cette fusion. Maria Valverde est à fleur de peau , son jeu est ultra sensuel sans pourtant être choquant, du jeu en finesse… Leonardo Sbaraglia est parfait dans son rôle du mec qui ne sait pas pourquoi ça lui arrive ; son personnage est tour à tour lâche et courageux.

p2.jpg

Ce film réserve pas mal de surprise, les rebondissements sont étonnamment bien menés. Même si une impression de déjà vu subsiste, ce film est une petite perle. Comme je le dis souvent, le cinéma espagnol est pas bon, il est pire.

Note : 15/20 (parce que le réalisateur est bon, le scénario original et Maria belle).

à suivre

Commentaires

2 réponses à “[Ciné] Les Proies”

  1. Stinky dit :

    Encore un film que je connaissais pas tiens!
    C’est vrai que le cinéma espagnol est en plein essor! Rien qu’avec Balaguero…

  2. SaN dit :

    C’est vrai qu’on s’ennuie pas, mais le côté poursuite et le final du film sont du déjà vu. L’intérêt du film réside surtout dans la façon de filmer et les acteurs qui donne beaucoup de réalisme aux scènes.

    Note: 12/20

à lire aussi

Articles similaires

# Critique de Film
Brothers
# Critique Ciné
Le petit nicolas