# Animé

Le retour de Sab-Rider sur nos écrans… de consoles

Les plus vieux d’entre vous se souviendront peut-être d’un dessin animé qui fit ses débuts le 7 septembre 1988 du temps du Club Dorothée et qui avait pour nom Sab-Rider…

vdg-sabrider0.JPG

vdg-sabrider_05.jpgRéalisé par le studio japonais Pierrot, l’animé Sab-Rider se passait au XXIème siècle et mettait en scène un trio de shérifs de l’espace menés par le beau gosse blondinet de service Sab-Rider qui combattait les infâmes Desperados. Epaulés par leur monture tout de métal, ils pouvaient également compter sur un gigantesque robot transformable du nom de Ramrod. La série comptait 46 épisodes à la base mais lors de son remaniement purement marketing par la société de distribution à l’internationale World Events Productions, la série en compta finalement 52, les six épisodes inédits étant de simples remontages de séquences des épisodes existants. Mais il faut surtout voir les changements au niveau des noms des personnages et les origines nationales de chacun :

  • L’asiatique Fireball = Shinji Hikari (Japon)
  • Le brun Colt = Bill Wilcox (Etats-Unis)
  • La blondinette April = Marianne Levert (France)
  • Le robot Ramrod = Bismarck

vdg-sabrider_04.jpg

Autre détail du sabotage réalisé sur son adaptation américaine : le personnage principal dans sa version originale japonaise n’est pas le blond mais le jeune typé asiatique au cheveux noirs. Comme quoi, le protectionnisme américain était de rigueur à l’époque pour que les petits ricains s’identifient plus facilement à leur « héros » !

vdg-sabrider_07.jpg

La particularité de ce dessin animé est qu’il s’agissait d’un programme TV interactif ! Notre jeune téléspectateur devait en effet se procurer de toute urgence le vaisseau – pistolet envoyant des signaux infra-rouges qu’il pointait ensuite sur son téléviseur. Le but alors était de « tuer » le plus possible de Desperados avec le pistolet durant l’épisode diffusé chaque mercredi puis de téléphoner à l’émission pour donner son score et recevoir (peut-être) un cadeau. A noter que lorsqu’un Desperados tirait et que le pistolet était touché, le pilote s’éjectait. Le succès ne fût malheureusement pas au rendez-vous en dépit de l’ingéniosité du système.

vdg-sabrider_02.jpg

Enfin, le titre exact fût remanié en France en Sab-Rider pour mieux coller à notre langue alors que son titre original est Saber Rider and the Star Sherifs aux Etats Unis et Seijushi Bismarck (« Bismarck et les mousquetaires de la planète » en japonais). Si la vidéo servant de générique n’a été que très peu remanié entre les différents pays, toutes les chansons sont elles totalement différentes ! A vous de juger votre préféré !



Mais pourquoi parlez de tout cela aujourd’hui ? Tout simplement parce qu’un studio allemand du nom de Firehazard vient d’annoncer le développement d’un nouveau jeu basé sur la licence de l’animé (on ne sait pas ce qui leur a pris d’ailleurs pour aller rechercher un tel titre pour une adaptation en jeu…) et prévoit même de sortir le dit jeu sur deux supports particulièrement vue en ce moment : l’iPhone et surtout la prochaine console portable de Nintendo la 3DS ! Sans doute joueront – ils sur l’aspect nouveauté et sur les possibilité d’interaction comme cela avait été le cas avec l’animé.

vdg-sabrider_08.jpg

A noter que l’aspect graphique sera totalement remanié pour le meilleur… ou pour le pire ! Ce qui n’est pas rassurant d’ailleurs, c’est bien le CV du-dit studio qui n’est pas très reluisant, à base de jeux DS tel que le Code de la Route ou un jeu de plateforme 3D très loin des standards du genre. A défaut, cela vous aura au moins permis de nous replonger quelques années en arrière 😉

Site officiel du jeu Saber Rider and the stars sherifs
(Source : Planete Jeunesse.com)

à suivre

Commentaires

4 réponses à “[Animé] Le retour de Sab-Rider sur nos écrans… de consoles”

  1. cocole dit :

    Oh ce flashback que tu viens de me filer.
    Je ne me souvenais plus du tout de ça. Mais en réécoutant le générique, c’est revenu 🙂
    Merci pour cette madeleine de Proust Try.

  2. praska dit :

    Me rappel pas du tout de la série mais des jouets si ! 🙂 je fais enfin le lien !
    THks !

  3. Saeko dit :

    Haha troooop bien j’adorais, je l’avais le jouet pour tirer sur l’écran c’était rigolo !!!!

  4. Aurel dit :

    Très bon manga je m’en souviens bien.

à lire aussi

Articles similaires