# Alcool

Dans la famille des rhums arrangés : Les Rhums de Ced’

Rhum arrangés bouteilles

Ok ça fait visuel de pub mais la marque étant jeune je n’ai pas trouvé de visuel sympa plus neutre

Depuis quelques années et après avoir collectionné les cartons de vin blanc de ma région natale dans le grand Est, je me suis monté petit à petit une petit cave à alcools. Un peu de tout puis rapidement des rhums arrangés maison très variés.

Mais il y a quelques mois, au détour d’une petite boutique sympa en plein Paris (a’rhûm dans le 3ème arrondissement de Paris) je me suis pris d’amour pour du rhum arrangé d’un genre particulier.

Les Rhums de Ced’ (site web).

Franchement au départ je n’aurais pas parié sur un tel coup de foudre. Pas donné (avec le recul le prix est largement mérité, mais dans le magasin on doute un peu), contenance limitée et surtout ce n’est pas moi qui ait choisi les ingrédients.

Et là le caviste me fait goûter, ça n’a pas loupé. Depuis j’en suis à ma cinquième bouteille pour moi et je ne compte plus celles que j’ai offert à droite à gauche.

Le plus simple serait que vous les goutiez mais grosso modo on est en présence de rhums arrangés qui séduisent tous mes invités, il faut juste savoir qu’ils sont :

  • a peine au dessus de 30°, c’est très agréable mais certains aiment leur rhum plus corsé
  • très sucrés, il y a du sirop de sucre de cannes dedans
  • tous vanillés, il y a peut être des exceptions mais pour l’instant c’est vanille partout, et elle sent particulièrement bon

Et finalement malgré le petit volume et les prix (leur boutique) j’en suis tombé amoureux. Facile à boire, très parfumés, sucrés, ça passe tout seul et rares sont celles et ceux qui ne demandent pas un deuxième verre.

Je les veux toutes ! D’ailleurs j’ai déjà commencé :

Rhums arrangés

De gauche à droite :

  • banane cacao : on avait un peu peur que le cacao ne soit totalement eclipsé par la banane toujours balaise en goût et non. Ce n’est pas que la banane soit éffacée et timide, c’est juste que le cacao roule des bras et dévale votre palais avec plaisir.
  • carambole passion : un ticket pas cher pour l’exotisme, c’est tout ce qu’on attend d’un rhum arrangé et on cogne en plein dans le mille ici, très doux, sucré, plein de goût.
  • pomme gingembre : on sent un peu moins le gingembre que ce qu’on aurait espéré (nous adorons ça) mais le résultat est quand même réussi et c’est le premier qui avait été vidé, ici nous observons la bouteille #2.
  • mangue passion : un classique réussi avec brio ! Rien à redire, il est tel que vous l’avez sur le bout de la langue à l’instant en lisant cet article, sucré et plein d’arômes. Miam.
  • vanille macadamia : à déconseiller à ceux qui aiment la douceur, une tonne de vanille (j’ai compté 7 brins de vanille) et des noix discrètes mais pas effacées. A servir avec le manche d’une cuillère dans le goulot pour éviter que les noix ne tombent au début, puis en croquer une de ci de là. Je suis ultra fan, mais attention on est dans le domaine de la liqueur quasiment ici ! J’adore.

Des rhums que je vous recommande. Ma découverte 2013 en alcools. Merci Ced’ !

 

Pro-tip 1 : une fois vidées, on peut bien entendu faire revivre le contenu restant (vanille, fruits) avec son rhum perso (prévilégier un bon rhum) et pourquoi pas relancer d’un fruit, d’une épice, d’un bâton de vanille ou dieu sait quoi.

Pro-tip 2 : j’ai déjà cassé un bouchon, en liège et un peu sec je l’ai tourné et il s’est arraché. Pas grave, un bouchon de bouteille de cidre ou de champagne peut rentrer (je stocke les bouchons) et donnera un look plus roots encore à la bouteille. Manipulation approuvée !

bouchon rhum

 

à suivre

Commentaires

Une réponse à “[Alcool] Dans la famille des rhums arrangés : Les Rhums de Ced’”

  1. Korz dit :

    J’en ai goûté (pas les 5), ils étaient tous bons !

à lire aussi

Articles similaires

# Bargaming 10
So Chic So Geek
# Critique Ciné
Date limite (Due Date)
# Vie de Gourmand
Brandade de morue