# Communauté

Tolérance geek !

Tiens ça c’est un billet à troll mais moi j’aime bien les trolls, la dernière fois que j’ai fait un billet comme ça vous été nombreux et on a réussi à faire un vrai débat. Peut -être que cette fois aussi, même si mon expérience me dit que non, cette fois ça sera moins bien, j’aime les premières fois, oui pour tout.

1245852608N3zfyY.jpgJe vais parler du geek sectaire, attention non pas celui qui n’aime pas le geek, ça n’existe plus ça, le geek est tendance, le geek achète, le geek consomme et fait consommer, non le geek c’est cool ! Il faut arrêter d’atomiser les portes ouvertes, on a plus vraiment besoin de ça, c’est une tendance qu’il y a depuis quelques années, on est loin du geek syndrome d’autisme qui avait besoin d’un suck my geek pour apporter une crédibilité. Par moment, on tombe bien sûr sur une émission qui maltraite nos passions, nos mots, nos « codes » mais bon il faut les comprendre, on n’est pas encore grand public mais presque, on émerge, on est encore adolescents (j’aime ce mot plein de haine).

Non je ne vais pas parler de cette catégorie en voie d’extinction, non je vais parler un peu du racisme quotidien des geeks conservateur qui critiquent facilement le geek ou la geeke. Premièrement, partons d’un constat, le mot geek est clairement galvanisé, je le sais je ne suis pas un geek pour beaucoup, c’est un débat plein de troll, je partage mes passions qui sont souvent orientés sur l’imaginaire et la techno (tiens on me dit que c’est un jeu vidéo ça) pour moi c’est ça ! MAIS je comprends, je ne suis pas un geek pour un mec encore plus geek que moi, l’adage classique marche très bien « on a toujours plus geek que soit » , moi je l’ai accepté et j’ai aucune haine envers quelqu’un qui ne fait que partager malgré son niveau de geekitude, je suis critique sur le contenu mais ça c’est autre chose.

Oui, le geek conservateur est sectaire , il n’aime pas qu’on partage ce qu’il aime, il pense que sa culture à lui ne doit rester qu’à lui, qu’on ne doit pas connaître les œuvres d’Asimov si on parle d’un jeu Wii, qu’on ne sait pas jouer à un FPS si on est une fille (sur console en plus bouh), non ce geek là n’aime pas que vous arriviez chez lui avec votre volonté de partager, bah oui moi aussi ça me ferait mal, mais le jeu est là, le partage renforce vos connaissances et vos horizons, on arrive à monter des projets communs et à faire des choses en groupe en plus grand et plus intéressant, on construit une aventure humaine . Non le geek conservateur n’aime pas ça, il a pris chère dans sa jeunesse pour son coté un peu autiste, il a acquis une connaissance presque absolue dans son domaine et souvent n’a pas envie de la partager, mais pourquoi monsieur le geek ? Pourquoi tu ne partages pas ? j’aimerai trouver plus de blog ou de site avec des vrais spécialistes d’un domaine, j’aimerai avoir ton avis sur des jeux, des technos, sur l’intégrale des seigneurs des anneaux si tu veux, partages tu verras ça fait du bien.

geek-poster.jpg

Bon tu ne partages pas mais pourquoi tu critiques les gens qui font des choses ? ceux montent un projet pour déconner, ceux qui partagent leur passion, ceux qui donnent en recevant peu ? AH tu va dire que je reçois plein de truc que je suis presque « influent», je te dirai non, je ne suis pas influent, je te dirai que si j’arrive à partager ce que j’aime ça me suffit. Pourquoi tu détestes quelqu’un qui en connait moins que toi? Pourquoi ne pas justement l’aider? Parce que ce mec est plus visible que toi, c’est un « influent » (oui n’ayons pas peur des mots) ? Dis toi que c’est un mec ou une meuf comme toi, qui s’est juste tiré les doigts du cul pour partager son avis, souvent parce que justement il n’arrivait pas à le faire ailleurs!

C’est cool le web, tout le monde peut parler partout, tout le monde peut cracher sur tout, mais à la base mon geek conservateur dis toi que la personne en face, aime les mêmes choses que toi, ça devrait nous rapprocheR non ?

(crédit photo)

à suivre

Commentaires

21 réponses à “Tolérance geek !”

  1. Vince-oo dit :

    Une seule chose à dire : +1

  2. charlus dit :

    +1
    Je ne pourrais être plus d’accord avec toi.

  3. elchikito dit :

    Je veux le costume de Furry Geek.

    :he:
  4. Deuskull dit :

    Un gros – 4 pour faire un total de -1.

    Le geek sectaire n’existe pas. Il est agréable et aime partager ses passions avec des gens qui ont un minimum d’ouverture d’esprit et qui sont capables de parler de choses qu’ils connaissent.
    Ne pas faire de vérités générales sur des sujets qu’ils ne connaissent pas et ne pas écrire des articles dessus.

    Des true geeks existent encore, ils sont au courant de tout avant tout le monde, savent comment marche ‘The Internet’ … Et en ont parfois marre qu’un « fucking newfag » vienne poster une vidéo en employant le mot « buzz » alors que le vrai geek l’a déjà vu y a 3 mois …

    Bref, le geek chic est une tendance actuelle qui je l’espère sera bientôt finie.
    « Tu sais taper sur un clavier, t’es geek ? Otrololol. T’es trop fort, t’as vu ! »

    Bref, haters gonna hate mais c’est comme ça.
    Accepter de se faire souiller nos mèmes par la masse et rigoler de leurs frasques insolentes …

  5. Professeur-Geek dit :

    Pour ce qui est de la définition même du mot « Geek », Julien Pirou de la chaîne Nolife en avait fait une bonne explication. Le « geek », terme péjoratif à la base, est devenu depuis un terme pour désigner une personne passionné : cinéma, informatique, musique, etc… tout peut-être loisir à geek. Ce que voient les gens comme des binoclards boutonneux fans de Star Trek et d’informatique sont en fait des Nerdz.
    L’article commençait bien, mais le côté répétitif insinue que l’auteur souhaite provoquer une personne en particulier, et si oui qu’il la dénonce qu’on puissz la lyncher !! ^^
    Perso les seuls geeks comme décrits dans l’article que j’ai pu rencontrer étaient des geeks « Apple » : j’avais beau dire que je ne connaissais pas beaucoup le monde Mac, ils ont toujours tenté de me faire dire que le PC c’est nul, que les Macs ne plantent jamais, et c’est allé jusqu’à l’insulte. C’est pas avec ça que je vais essayer de me passer chez Apple ^^

  6. yoann007 dit :

    Pffff, chui sûr que tu dis ça parce que t’es pas un VRAI GEEK d’abord ! :he:

  7. saM dit :

    Bof au final c’est toi qui critique.. 🙂 Les « geeks » qui ne veulent pas partager, ils en ont tout à fait le droit. Après si ces mêmes personnes critiquent ils ont tort mais toi même en écrivant cette article et en les critiquant, ne rentres-tu pas dans leurs jeu ?

    En faites, cette article a l’air à charge donc peut-être que tu t’adresses à des personnes précises et que tu parles d’un vécu mais à vrai dire j’ai tendance à penser que ce que tu décrit ce sont surtout des trolls, alors critiquer des trolls.. ça revient à troller, non ?

    ps: ceci n’est pas un commentaire de troll :p mais uniquement un commentaire argumenté qui est fait sans aucune animosité et qui acceptera le débat qui suivra lol 😀

  8. saM dit :

    @Professeur-Geek, c’était pas des geeks c’était des fanboys… :/ une espèce assez énervante lol

  9. Faskil dit :

    Et sinon, le geek, il fait des économies de dictionnaire ?

  10. Pras dit :

    @saM Je ne critique pas ceux qui partage mais ceux qui critiquent les gens qui partage sans le faire eux-même, la vulgarisation c’est toujours positif pour l’avancement d’une pensée ou d’une culture

    @faskil je suis désolé de la qualité de ma grammaire et de mon orthographe , oui vraiment …

  11. Praska dit :

    @professeur-geek non j’ai aucune personne en particulier et même dans ce cas j’aurai réglé avec la personne directement pas sur le blog, non ce qui m’énerve encore, c’est cette façon de « descendre » les gens qui partagent parce qu’ils savent moins bien qu’eux

  12. mageek glenn dit :

    « … nous rapprocheR », « ER ».

    Mais sinon, que de bon sens.

    Merci. ^^

  13. Pras dit :

    @mageek merci 

  14. Jmeb dit :

    +1 avec saM. Et puisqu’on côtoie les trolls j’irai même plus loin, un type qui ne jure que par Apple n’est sûrement pas un geek (ici et )

  15. Anne dit :

    Je préfère le terme Geekette plutôt que Geeke, c’est plus Kawaïï 🙂

  16. charlus dit :

    @Jmeb excellents articles sur Apple, les « geek Apple » et le hackers (comprendre « bidouilleurs »). Merci pour la découverte.

  17. fredeuh dit :

    sur le début de ton post, je pense que le terme que tu voulais utiliser était galvaudé (et pas galvanisé), à savoir qu’on qualifie aujourd’hui un peu n’importe qui de geek parce que c’est un peu à la mode et que c’est devenu un mot pour cataloguer toutes personnes ayant un penchant pour la techno, les jeux vidéos; les BD etc..
    En fait ce que tu décris c’est juste l’abruti qui pense assoir sa culture en dénigrant ce qui s’y connaissent moins bien, t’en trouvera chez les collectionneurs de timbres, les fans de modélismes, même chez les footeux (personnage considéré comme l’antagonisme même du geek) qui te dirons que t’es un footix parce que tu ne connais pas le sponsor du PSG de 1994.
    Au final ce que je trouve intéressant dans ton post, c’est le constat que malgré des goûts en commun (et donc surement des valeurs communes) certaines personnes ne peuvent pas s’entendre.

  18. Professeur-Geek dit :

    Voici la vidéo de l’explication des termes geek/nerd/nolife dont je parlais dans mon précédent commentaire.
    http://www.youtube.com/watch?v=GXh9
    @saM : tu as en effet raison : un geek d’une marque est un fanboy … comme quoi il faudrait que je révise de temps à autre mon dictionnaire geek LOL

  19. saM dit :

    Dans le cas des fanboy d’Apple, les articles proposés par Jmeb sont de qualité, j’ai adoré. Et cela résume bien le fait qu’Apple n’est plus une marque dites « geek », alors bien sur des geeks l’utlisent mais ils ne deviennent pas geek grâce à Apple.

    Apple se perd dans une politique grand public et verrouillé assez destabilisante, il suffit de voir la différence entre Iphone et Android en matière de création libre, potentiel de bidouillage, etc. 🙂

    Et il est difficile de qualifier un fanboy apple de geek tant leur ouverture d’esprit est limite et contraire à la culture informatique.

  20. Leiden dit :

    Premier commentaire sur ce blog.

    Je voudrais réagir sur la vulgarisation de la technologie, de la culture et de la geekerie en générale.
    Je suis carrément d accord avec saM. C’est pas le faite d’avoir un iphone ou un autre smartphone qui fait de vous un geek… Quand mon android plante je cherche vraiment le bug pour envoyer un rapport aux develloppeurs pcq j’aime partager et faire évoluer les bons projets. Mais je ne supporte pas de voir les cagoles dans la rue utiliser des appli qui ont demander des mois de codage et qui râlent pcq le bouton est pas exactement aligné avec celui d’à coté…

    J’ai passé des soirée a réfléchir sur « le meilleur des mondes« , « 1984 » ou les fondations. J’ai adoré la vision sociologique de l’homme, la dimension sociale de l’humanité (oula je pars en cacahuete^^). Bref quand un mec se dit geek et dont que sa seul culture de sience fiction est Irobot je n’ai même pas la motivation de discuter avec lui.

    C’est un défaut je sais mais je pense que le principal problème viens du faite que nous avons une démarche de curieux, nous allons chercher les informations et nous poussons la réflexion. La majorité des gens ont une attitude passive, ils n’accepte la culture uniquement si elle a été au préalable mâcher et digérer par une grosse société de production.

    Merci a tous et désolé si j’ai fait mon troll^^

    Bravo pour ce blog!

  21. Ashki dit :

    Gros +1 avec l’article (oui je sais c’est constructif). Pour moi être geek c’est aussi avoir envie de partager sa passion.

à lire aussi

Articles similaires