# Série

Ugly Betty, non reste ici!

Non voilà reste là deux secondes, sérieux, Ugly Betty est une série intéressante et souvent juger à tord. Bon ok, ce n’est pas forcément une vraie série geek, on pourrait même l’apparenter à un soap opéra – vous savez les trucs que votre mère regarde (les feux de l’amour, Dallas etc…) – mais non, Ugly Betty est une de mes petites gourmandises télévisuelles. Ce n’est pas ma série préférée, ni même un must-seen mais elle est assez intelligente et drôle pour qu’on s’y intéresse un minimum.

L’histoire d’Ugly Betty  est simple : une moche qui intègre une rédaction de mode. Oui c’est facile et ça mène rapidement à tout plein de problèmes évident. Et Malgré que la première saison soit pleine de non-surprises, on s’attache au fur et à mesure à tout ses personnages, le système fonctionne bien. Ils sont tellement caricaturaux de prime abord qu’on a l’impression de voir une BD. Au fil des saisons, chaque personnage devient de plus en plus dense, tout en gardant cette folie dans les dialogues, l’improbabilité des scènes et tout aussi plaisante.

La série s’est arrêté au bout de quatre saisons mais la fin est une vraie fin, très happy end mais dans le ton de toutes les saisons, c’est gai, gay et très flashy. Le problème c’est que cet univers flashy peut rebuter ; mais non le second degré est toujours là, il faut lire entre les lignes et le coté girly s’efface rapidement pour parler des problèmes de communautarisme, de négativisme et même par moment de religion (l’épisode qui parle des scientologues (sans en parler) est énorme). En plus Salma Hayek joue dans une saison (oui c’était mon dernier argument).

à suivre

Commentaires

4 réponses à “[Série] Ugly Betty, non reste ici!”

  1. Izafox dit :

    J’adore cette serie.
    Rien a voir avec le destin de Lisa, alors ne vous y fiez pas.

  2. Pathien dit :

    Il existe aussi une version viet de Ugly Betty

  3. Timekeeper dit :

    Autant j’ai trouvé la première saison excellente, très drole est plus geek que soap. Autant la seconde saison a dégringolé dans mon estime. Je trouve au contraire que l’humour s’est tarri, le second degré est passé à l’arrière plan derrière le trio amoureux de Betty avec ces deux prétendants à claquer (putain mais Gio !) dans une histoire qui tourne en rond toute la saison !!!!

    Ça m’a gâché le plaisir, j’ai arrêté.

à lire aussi

Articles similaires

# Découverte Série
Ripper Street
# TV/Shows
Prison Break