# Preview

Panasonic GX1, retour du compact expert

Panasonic continue sur sa lancée avec l’annonce du prochain DMC-GX1. Après la sortie du compact DMC-GF3, faisant suite au GF2 destiné à une gamme grand public, le GX1 est annoncé comme le réel successeur du GF1 avec un seul but : pouvoir retrouver le public expert qui avait tant aimé le GF1.

Panasonic Lumix DMC-GX1 - flash ouvert

Panasonic Lumix DMC-GX1 - flash ouvert

Détails techniques

Le DMC-GX1 est un appareil hybride compact avec optiques interchangeables. De base, et c’est une bonne chose, le GX1 devrait être livré avec le très récent optique PowerZoom Serie X de 14-42mm (qui possède un zoom motorisé, un encombrement réduit et un traitement nano surface coating).

Panasonic Lumix DMC-GX1 (vue de dessus) Panasonic Lumix DMC-GX1 (vue arrière)

Pour commencer, ce GX1 apporte plus de boutons et la molette de sélection par rapport au GF3 ce qui le classe tout de suite pour une cible un peu moins grand public, on garde cependant le mode auto-intelligent qui permet d’une simple pression d’un bouton de laisser l’appareil géré entièrement la prise de vue. Mais ce sera surtout le retour du porte-accessoire qui va ravir les déçu du GF3 avec comme premier accessoire un viseur (électronique) qui permettra de se passer de l’écran dans certains cas ou pour les fans du viseur.

Panasonic Lumix GX1 avec viseur Panasonic Lumix GX1 avec viseur (vue arrière)

Par ailleurs, les caractéristiques restent classiques mais correctes : un capteur MOS de 16M pixels, une capture vidéo en AVCHD (limité au 1080i) + micro stéréo, un autofocus rapide, une prise en rafale de 4 images/seconde.

Prise en main

Pour l’avoir essayé, ce GX1 tient mieux en main que le GF3 notamment grâce à une accroche pour la main droite un peu plus prononcée. Un peu plus robuste, mais moins que le GF1, il arbore un design plus carré et plus retro que le GF3 (qui, lui, est plus arrondit et moderne) surement dans un but d’attirer les vieux expert aigri du changement 😛

Bref, je l’ai trouvé beaucoup plus équilibré que le GF3 avec des fonctionnalités tout aussi – voire plus –  intéressantes. Le viseur en option se monte facilement sur le porte-accessoire et affiche une bonne image mais j’ai trouvé le compromis pratique/encombrement un peu trop juste ; je ne suis pas convaincu que cet accessoire soit vraiment utile (j’ai rarement été vraiment gêné pour prendre une photo sans viseur). Un écran amovible (comme sur le G3) aurait surement été plus judicieux et beaucoup plus pratique!

Le fait qu’il soit, de base, vendu avec l’optique PowerZoom X 14-42mm ajoute un plus à ce modèle qui est indéniablement un des modèles compact hybride qui pourra ravir un certain public déçu du GF3 sans pour autant vouloir un plus gros modèle comme le G3.

Et le prix alors?

Le Panasonic DMC-GX1 est prévu pour fin décembre (normalement avant les fêtes de fin d’année) pour un prix public d’environ 800€ (boitier + optique X 14-42) ; le viseur optionnel sera, quant à lui, vendu à un prix d’environ 200€. Ce prix le placerait finalement à peu près

(en prenant en compte l’optique PowerZoom) et un peu plus cher que le DMC-GF3 (vendu prochainement avec le même optique).

à suivre

  • Article précédent
  • # Preview série
  • Grimm

Commentaires

Les commentaires sont fermés.