# Critique Roman

Dernier meurtre avant la fin du monde – Ben H. Winters

Dernier meurtre avant la fin du monde est paru au mois de février aux éditions Super 8. La fin du monde approche mais un flic décide d’enquêter quand même sur une mort suspecte…

Quelques mois avant la fin

Dernier_meurtre_avant_la_fin_du_mondeVoilà la fin du monde est programmée. Un astéroïde de très grande taille et que personne n’avait vu venir va s’écraser sur Terre dans quelques mois et entrainera l’extinction de l’humanité à court terme.

Les entreprises ferment, les gens préfèrent aller se dorer au soleil sous les cocotiers plutôt que de rester à bosser derrière un bureau. Chacun fait ce qu’il a toujours voulu faire dans la limite de ses moyens financiers.

Dans ce contexte, nombreux sont ceux qui décident de se suicider. Le jeune inspecteur Hank Palace est justement appelé pour l’un de ces suicides mais à bien y regarder, il ne le sent pas. Ce suicide est suspect. Il décide d’enquêter en suivant son intuition sur ce qu’il pense être un meurtre dissimulé en suicide.

Envers et contre tous

Ce que j’ai trouvé génial dans ce roman c’est le fait que le personnage principal est un peu seul au monde dans son enquête, à contre-courant par rapport au reste de l’humanité.

Fraichement promu inspecteur parce que toute sa hiérarchie boit des cocktails les orteils dans le sable fin au soleil, il débarque avec plein de bonnes intentions mais c’est bien là sa toute première enquête. Autour de lui il ne trouve que des gens qui ne comprennent pas son attitude. Pourquoi s’enquiquiner à résoudre un meurtre alors que tout le monde va mourir dans quelques mois?

Je trouve que l’auteur décrit bien cette ambiance pesante de fin, de catastrophe imminente, à laquelle personne ne peut échapper. Les gens sont résignés et au milieu de tout ça il y a notre inspecteur qui s’agite, se creuse les méninges, pour comprendre le fin mot de cette mort suspecte alors que tout le monde lui dit de classer ça en simple suicide.

Note sur 10 10
Un astéroïde arrive pour tout détruire. La fin du monde est proche. Dans ce chaos et cette résignation ambiante, un inspecteur s'accroche à son tout nouveau boulot: il va tenter de résoudre cette affaire suspecte de suicide qui ne semble pas en être un.
  • L'ambiance générale du livre
  • La fin du monde qui est bien décrite
  • Le personnage principal
  • Le je-m'en-foutisme ambiant
  • Une idée assez originale
  • Une enquête avec du suspense

à suivre

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Roman
L’oeil de la Lune