# Blu-ray

Night Watch – Day Watch

Après l’achat, mes impressions !

03_nightwatch.jpg

Night Watch

Le bluray

Je ne pensais pas que la qualité du master pourrait être à la hauteur de la qualité Blu-ray.

Je me suis bien trompé ! La qualité visuelle est bluffante, une image en résolution parfaite (1.85 donc écran presque complet) et une profondeur hallucinante. Une perle cette galette, une surprise qui fait vraiment plaisir. Le son non compressé permet une immersion complète dans ce monde déjanté ! J’ai noté aucun moment où la qualité du blu-ray dérangait dans le film.

Le Film

J’ai complètement (re)accroché. L’univers acide m’a conquis. Un mélange de matrix sous lsd dans un monde ultra réaliste. Ça me rappelle un peu les films espagnols ; le mélange parfait entre SF et réalisme. Le montage à la hache est une petite merveille pour moi, pas facile de comprendre tout de suite, mais après une petite réflexion, on comprends que les détails ne le sont pas !

Si vous n’avez pas vu ce que peut être de la SF pure et dure – celle loin d’Hollywood et de ces effets aseptisés – Je vous conseille le film (ET en blu-ray please) !

daywatch_haut.jpg

Day Watch

Le bluray

Alors grand trou! C’est quoi ça ? Un dvd upscalé ? On est loin de la qualité du premier blu-ray, le grain est très présent, presque gênant. Aucune profondeur, c’est étrange et ça fait un peu mal aux yeux. Le son tient la route (DTS non compressé) mais sans l’image c’est vraiment moins prenant.

Le Film

Et euh dis moi ? Il a commencé à fumer le Timur Bekmambetov, non parce que ce film là est un peu loin de la merveille du Night.

On dirait un hollywood au rabais, histoire d’amour complètement niaise et déplacée, des effets spéciaux digne de Wanted (des voitures qui font comme si les immeubles étaient des autoroutes). On a perdu l’âme du premier film dans la réalisation, là où on osait dans Night, dans Day on effleure à peine. C’est dommage, le scénario et le script tenait presque la route.

Dusk Night est reporté mais bon je l’attends plus trop je vais plutôt aller me lire les romans, la Tetralogie de Sergey Lukyanenko.

Conclusion

J’ai envie de vous conseiller la version simple de Night watch, mais je vous conseille quand même la compilation. Tout simplement parce qu’on veut savoir la fin et Day a l’intelligence de nous en donner convenable.

Profitez bien du night et vous être prévenu pour le day.

à suivre

Commentaires

Une réponse à “[Blu-ray] Night Watch – Day Watch”

  1. Cédric dit :

    On est d’accord tous les 2 dans l’analyse des disques…
    Le 1er est excellent, le second loins de là…

    Cédric
    http://www.blurayenfrancais.com

à lire aussi

Articles similaires

# Arrivage
Wushu et jeux PSP
# Karma Wins
Le guépard et moi !