# Cinéma

Sailor & Lula


Un amour dvorant, ptit coin d’paradis tanguant dangereusement au dessus des flammes de l’enfer. « Ne tourne jamais le dos à l’amour » pourrait être le leitmotiv du film. Leitmotiv surutilis, mais rarement aussi bien men. Sailor & Lula c’est l’intense fuite d’un sombre pass collant aux basques d’un couple dcal et rock’n roll.
Le tout dans un dcor sonor excellent (lou reed, joe williams (baby please dont go), le king …) en parfait accord avec le visuel (village glauque perdu dans les plaines texanes …).
Vritable oeuvre du 7ieme art, Sailor & Lula (« Wild at heart » en VO) trône aux côts de Deadman (Jim Jarmush) et autres films ovnis survolant mon paysage filmo.

à suivre

Commentaires

à lire aussi

Articles similaires

# Critique Ciné
La journée de la jupe
# Cinéma
Hostel