# Ma vie de geek

Kino Avril : Poisson « d’avril »

Ma vie est souvent plate mais par moment elle devient assez improbable, quand un pote réalisateur me demande de le dépanner, moi je dis oui juste pour le délire. Sans connaître le scénario, ni savoir jouer ni autre chose qui pourrait aider pour une journée de tournage. Non moi j’ai dit oui car il m’a dit « tu pourras fumer la chicha », il m’a bien eu le filou !

Le kino c’est quoi ? C’est une association de réalisateur et d’acteur qui se lance des défis un peu étrange, le but est de faire un court-métrage avec les moyens du bord avec des idées ou des objets imposés (Lis ce blog tiens pour en savoir plus). Bref, me voilà donc projeté sur les feux de la rampe, enfin sous le soleil de Paris en vrai !

Je joue le rôle d’un génie non pas au niveau intellectuel (quoi que) non un bon vieux génie qui exauce les souhaits, je ne vais pas vous spoiler le court mais le scénario porte à sourire et les gens qui ont participé avaient un talent certain. J’espère que je n’ai pas trop ruiné le boulot global et j’ai hâte de voir le résultat, j’ai appris tellement de choses en une journée que ça m’a donné envie de m’intéresser à l’autre côté du cinéma, en effet les deux étudiants de cinéma Anna et Jonas, m’ont donné plein de petits trucs et les voir travailler à été un régal et puis je me rendais pas compte du boulot monstre sur les plans, de la prise de sons, de l’éclairage. Pour 6 minutes d’écran, on a bossé presque 12 heures sans compter le montage ! Bon ok, le fait que j’étais mauvais acteur a allongé certaines scènes : « 15 quoi ? Scène 775, action »

J’espère vous faire partager le court-métrage d’Alexandre très vite et merci à mes compagnons, Anna, Anaïs et Jonas en attendant petite galerie de photo 😉 Sinon c’est diffusé demain au Kino Paname.

à suivre

Commentaires

Une réponse à “[Ma vie de geek] Kino Avril : Poisson « d’avril »”

  1. Brice dit :

    J’y viens de la projection ;). Ta prestation m’a bien fait rire ^^. La prestation d’Anna est également très intéressante.

à lire aussi

Articles similaires

# Ciné
Two Lovers
# Cinéma
La faille