Articles avec les mots-clé : cinema

Critique Ciné Sin City 2 : j’ai tué pour elle

3

Sin City 2 : j’ai tué pour elle, est-il aussi bien que la hype, le duo aux manettes, le casting et le premier épisode le laissent espérer ? Autant casser l’ambiance de suite c’est oui, je vois même pas pourquoi vous le demander, je vais tourner autour du pot et rajouter ce que nous ont raconté Robert Rodriguez et Franck Miller pour vous convaincre qu’il vaut le coup d’oeil, oh oui.

Vie de Ciné Elysium

elysium_bandeau

Par une veille de 15 août où je n’avais rien d’autre à faire, j’ai répondu favorablement à l’invitation d’une copine qui me proposait un resto et un ciné. Nous voici donc devant le multiplexe local à choisir notre film. On a failli aller voir « Moi, moche et méchant 2″, on est finalement aller voir Elysium. On regrette.

Critique Ciné Gravity

21023233_20130729173134181

Gravity est le dernier bébé du réalisateur Alfonso Cuarón, déjà heureux papa du très remarqué « les fils de l’Homme » et du meilleur volet de la saga Harry Potter, « Le prisonnier d’Azkaban ». Il revient cette année avec un film ambitieux au scénar concocté avec l’aide de son fils : une ingénieure médicale et un astronaute tentent de travailler ensemble pour survivre après un accident les laissent à la dérive dans l’espace.

Interview Robert Rodriguez : un desperado hors des lois d’Hollywood

Robert Rodriguez, réalisateur de Desperado, Une nuit en Enfer, Planète Terreur, Machete, etc..

Robert Rodriguez nous a enchanté dans Desperado, Une nuit en enfer, The faculty, Machete, Machete Kills, etc.. Du coup on a sorti notre plus beau crayon et un carnet de notes pour lui poser toutes les questions qu’on se posait sur son dernier film, son parcours, ses goûts, le tournage mais aussi des choses plus triviales sur son dernier long métrage.

Critique ciné Machete Kills

Machete Kills et Danny Trejo dans ton ciné le 02 octobre 2013

Machete Kills ou comment trop peut être un synonyme de « juste ce qu’il fallait ». Dernier chef d’oeuvre d’un réalisateur qui divise, ce deuxième épisode de Machete ferait presque passer le premier film pour une enquête de Derrick. Encore plus bad-ass que jamais notre mexicain le plus affûté revient botter des culs et malgré son âge pas d’Alzheimer. Si vous méritez votre tarte aux phalanges, commencez par compter vos doigts à vous avant de les chercher sous le canapé. Ca coupe, ça saigne, ça balance de la réplique culte, c’est tout ce qu’on aime !