Vie de Gamer Playstation Gamescom 2014 (Trailer)

NDLR : Pour cette édition 2014, nous avons eu la chance d’avoir @tomiiks sur place du blog tomiiks.com, qui a bien voulu suivre cette conférence en « vrai ». Merci à lui !

gamescom-2014-logo

La course aux jeux indés continue

Comme depuis plusieurs mois voire années maintenant, Sony fait les yeux doux aux jeux indépendants. C’est donc encore une fois un florilège de jeux indés qui nous a été présenté. Plusieurs ont retenu mon attention, les voici  :

  • The Vanishing of Ethan Carter qui se présente comme un Alan Wake like a priori
  • Volume qui reprend un peu le concept des missions VR de Metal Gear Solid, sauf qu’ici il faudra jouer avec le son afin de tromper les différents gardes sur son chemin.
  • The Tomorrow Children, un jeu collaboratif qui croise des éléments de Minecraft (construction d’éléments pour aboutir à un objet plus gros) et de Pacific Rim (création de robots, golems géants) pour se défendre d’un ennemi. Un jeu un peu WTF mais qu’il serait intéressant de suivre.

 

 

Quelques confirmations

The Order, Bloodborn et First Light, le DLC d’Infamous 2nd Son, ont refait une apparition musclée avec pour chacun d’eux de nouvelles séquences de gameplay. Si le DLC d’Infamous reste dans la veine de ce que l’on connaît du jeu, The Order et Bloodborn forcent le respect à la fois dans la forme et dans la technique. J’ai hâte de pouvoir m’y essayer. Plus que des mots, les deux trailers suivants devraient achever de vous convaincre du potentiel de ces deux jeux. Enfin à noter l’apparition sur scène de Kojima venu présenter une vidéo plutôt rigolote de MGS V The Phantom Pain. On y voyait Big Boss coller des stickers sexy sur son carton de camouflage pour mieux désorienter les soldats ennemis. Si cet extrait était à prendre aux 3e degré, peut-être Kojima y a-t-il caché un quelconque indice, qui sait  ?

 

 

Trois jeux ont refait leur apparition : Drive Club, Rime et Until Dawn.

Until Dawn a été complètement revu dans son gameplay et sa structure narrative. Il prend maintenant la forme d’un Slasher Horror (à la Scream) où le joueur devra faire des choix qui pourraient conduire à la mort ou non de n’importe quel personnage.

 

Rime quant à lui s’offre un nouveau trailer. Toujours aussi chiadé, toujours aussi lumineux, ce jeu qui fait tant penser aux mystérieuses Cités d’Or n’a cependant toujours pas de date de sortie annoncée.

 

Enfin, Drive Club qui semblait bien faiblard est revenu avec une démo sur scène et que dire à part que le jeu est d’une beauté insolente ? Personnellement, je n’ai jamais vu un jeu de caisse aussi beau lors d’une course sous la pluie. Celle-ci est retranscrite avec un tel réalisme que cela ferait passer le côté arcade de la conduite au second plan.

Deux pépites en approche ?

Il faudra attendre d’en savoir un peu plus mais ces deux trailers m’ont surpris au point de ne pas savoir quoi en penser. Hellblade s’est fendu d’une longue cinématique présentant une héroïne qui m’a tout de suite fait penser à une fusion entre Nariko et Kai d’Heavenly Sword. En même temps, c’est bien Ninja Theory derrière ce nouveau projet donc aucune surprise dans cette similitude.

 

L’autre surprise est venue d’un frenchy encore une fois. C’est Michel Ancel qui a présenté le premier bébé du studio qu’il a lancé après avoir quitté le giron d’Ubisoft.  Nommé Wild et se déroulant dans un open world, il m’a laissé sceptique puis m’a intrigué. C’est comme si l’on percevait un potentiel énorme sans savoir vraiment ce qu’il va en ressortir. Bref, Wait and See.

Trailer Wild

MAJ 2.0 nouvelles fonctionnalités à l’horizon

Les abonnés du PS Plus auront droit à de grosses nouvelles fonctionnalités avec l’arrivée de la MAJ 2.0 de la PS4. La première permettra d’exporter directement ses vidéos enregistrées sur Youtube. Pratique d’autant que Twitch va limiter le nombre de vidéos que l’on pourra stocker sur son compte pour privilégier les directs. La seconde se nomme Share Play et fonctionne de deux façons :

  • Il sera possible de donner la main sur sa partie à un joueur PS4 connecté à Internet sans que celui-ci n’ait le jeu chez lui.
  • Encore plus intéressant, certains jeux comme Far Cry 4 et Child of Light permettront à un joueur qui a l’un de ces jeux d’inviter d’autres joueurs PS4 ne le possédant pas à jouer des parties en co-op avec lui. Tout bonnement génial pour inciter un pote à acheter un jeu ou pour se faire des parties à plusieurs sans que nécessairement chaque joueur ait une version du jeu. Selon les jeux il faudra quand même que le joueur invité télécharge au préalable le jeu sur sa machine (gratuitement cela va sans dire).

Accessoire : la PS TV en approche

Rendez-vous en novembre pour la sortie européenne du PS TV. Ce petit boîtier qui coûtera 99 € permettra de jouer à sa PS4 sur un autre écran de la maison ou de jouer à sa PS Vita sur un écran TV. Pratique quand on a plusieurs TV et que celle sur laquelle est branchée la PS4 est occupée par un autre membre de la famille.

Des absents des marques

Pas besoin d’épiloguer sur le sujet, tout comme Kinect côté Microsoft, La PS Vita et le PS Move sont passés à la trappe. Il semble que Sony laisse la PS Vita aux développeurs tiers qui continuent, même si ce n’est pas toujours évoqué, d’alimenter la portable de Sony. Côté jeux, on n’a pu que remarquer l’absence d’Uncharted 4 et pourtant, je le voyais bien clôturer cette conférence de la plus belle des façons.

Une livrée solide et diversifiée

Si hormis Wild, il n’y a pas eu de grosses surprises, Sony a avant tout joué la carte de la variété. Avec dix millions de PS4 vendues, l’heure n’est plus à prouver le succès de sa machine. Par contre, en assistant à cette conférence, je vois surtout un Sony qui tente de diversifier au maximum sa gamme de jeux tout en s’appuyant tout de même sur quelques exclus et/ou licences solides. Et au final, cela me convient parfaitement.

 

Vie de Geek Xperia Z2, LE Z1 en mieux.

10536817_10152639925566318_3063011639158718151_o

Sony décide de sortir un flagship tout les 6 moins entre ne le Z1 et le Z2 , y’a eu un peu moins d’un an, avec un très bon Z1 compact entre. J’avais été déjà séduit pour le Z1, jusqu’à que je rencontre un problème avec la luminosité d’écran mais du coté de Z1C aucun problème, c’est mon téléphone préféré pour les vacances, avec sa petite taille mais pour la vie de tout les jours , il me faut un grand écran, le Z2 propose donc la finition Sony avec un écran un peu plus grand dans un châssis de la même taille.

Pourquoi je ne m’abonnerai pas à Netflix : TOP 5 des défauts

netflix-logo

Alors que Netflix arrive bientôt et que je suis un amoureux du cinéma sous toutes ses formes, j’ai pourtant décidé que je ne céderai pas aux sirènes. Il a quelques années, sur la seule réputation du service « magique » qui contient « tout ce qui est bien » j’aurais pu signer un abonnement ou au moins une période d’essai sans même réfléchir. Mais depuis les années se sont écoulées, les Français qui utilisent Netflix avec un VPN m’ont permis de tester le service et l’actualité sur l’arrivée du géant de la VOD en France a permis de mieux comprendre certains détails de cette histoire.

Vie de Geek Mes 5 œuvres de science-fiction majeures

Asimov-s-Army-isaac-asimov-31279259-698-406

C’est suite à un quiz sur les 100 films de SF à voir que j’ai eu cette idée. Enfin, disons, que c’est plus à cause des discutions que j’ai eu après, non parce que beaucoup de mes « amis » n’ont pas vu Blade Runner , certains n’aiment même pas Star Wars, oui j’ai un peu honte de mes amis. Alors je me suis dit que je devais vous conseiller 5 œuvres majeures qui m’ont marqué, bon ok je vais essayer d’être un peu original et pas vous ressortir les classiques que tout le monde aime.

Critique Resto La Passerelle

IMG9-Big

La Passerelle est un tout nouveau restaurant qui a ouvert il y a seulement quelques mois à Issy les Moulineaux mais qui est déjà classé numéro 1 par TripAdvisor dans la ville. Le cadre est chaleureux et moderne et la cuisine française est raffinée avec toujours une touche d’originalité, le tout superbement présenté pour régaler la bouche et les yeux!