Articles dans la catégorie : Comics
Critique BD

Lady Killer T1 — Joëlle Jones et Jamie S. Rich

ladykiller

Paru au mois de juin aux éditions Glénat, Lady Killer est un nouveau comic book de Joëlle Jones et Jamie S. Rich. Le tome 1, A couteaux tirés, nous présente l’héroïne Josie Schuller, une mère de famille des années 50 idéale mais en apparence seulement!

Critique BD

Airboy — James Robinson et Greg Hinkle

img_comics_10072_airboy

Paru aux éditions Jungle Comics début juin, Airboy est un comic book très original qui nous raconte l’histoire de James Robinson l’auteur de Starman et des 4 Fantastiques, qui cherche l’inspiration pour relancer Airboy, superhéros des années 1940.

Critique BD

Mystery Society — Steve Niles, Ashley Wood et Fiona Staples

arton597b

Paru aux éditions Jungle Comics début juin, Mystery Society nous entraine dans une agence secrète menée par un couple bien étrange et qui a pour but de faire toute la lumière sur les secrets les mieux gardés du gouvernement américain.

Critique Comics

The Walking Dead tome 21 – Guerre Totale

walking-dead-tome-20-guerre-totale

La longue lutte de Rick et ses troupes pour leur survie continue son bonhomme de chemin avec l’arrivée d’un tome 21 qui marque un fin de cycle pour en lancer un nouveau. C’est parti pour la dose semestrielle de Wlaking Dead !

Attention, si vous êtes spectateur de la série TV et non lecteur du comics, ces faits se passent bien après la saison 5 de la série…

Critique Comics

Green Arrow tome 1 – Machine à tuer

greenarrowT101

Alors qu’en ce moment beaucoup de monde est tourné vers les adaptations séries avec Arrow et Flash (et Constantine un peu moins mainstream) pour DC, Urban Comics nous rappelle qu’avant les séries TV (qui ne l’oublions pas sont les produits dérivés) il y a les comics. Le cas qui nous intéresse aujourd’hui est celui d’Oliver Queen, qui répond aussi au nom de Green Arrow.

Vie de Ciné

Les Gardiens de la Galaxie

drax

Petit je lisais des Marvel, non pas des comics, des Marvel, c’est ado que j’ai commencé à lire des mangas et des DC. Non je lisais des Marvel et mon premier comics était une version des Gants de l’infini, une saga cosmique où des héros comme Iron man ou Spiderman, ressemblaient à des petits pions devant l’importance des combats. Le lien ? Je sais pas trop (si je sais mais je dis rien sinon tu vas pas m’aimer), mais ça me fait plaisir de retrouver des éléments au cinéma.

Epingler sur Pinterest