Articles dans la catégorie : Cinéma

Critiques de films et autres infos sur l’univers cinématographique.

Vie de Ciné Les Gardiens de la Galaxie

drax

Petit je lisais des Marvel, non pas des comics, des Marvel, c’est ado que j’ai commencé à lire des mangas et des DC. Non je lisais des Marvel et mon premier comics était une version des Gants de l’infini, une saga cosmique où des héros comme Iron man ou Spiderman, ressemblaient à des petits pions devant l’importance des combats. Le lien ? Je sais pas trop (si je sais mais je dis rien sinon tu vas pas m’aimer), mais ça me fait plaisir de retrouver des éléments au cinéma.

Pourquoi je ne m’abonnerai pas à Netflix : TOP 5 des défauts

netflix-logo

Alors que Netflix arrive bientôt et que je suis un amoureux du cinéma sous toutes ses formes, j’ai pourtant décidé que je ne céderai pas aux sirènes. Il a quelques années, sur la seule réputation du service « magique » qui contient « tout ce qui est bien » j’aurais pu signer un abonnement ou au moins une période d’essai sans même réfléchir. Mais depuis les années se sont écoulées, les Français qui utilisent Netflix avec un VPN m’ont permis de tester le service et l’actualité sur l’arrivée du géant de la VOD en France a permis de mieux comprendre certains détails de cette histoire.

Vie de CIné Transformers : L’Âge de l’extinction

Grimlock-Optimus-Prime-In-Transformers-4-Age-of-Extinction-Wallpaper-2560x1440

J’adore les Transformers, les jouets surtout, les films aussi un peu, faut pas se mentir. Et puis monsieur Bay est un réalisateur que j’aime parce qu’il est toujours subtil et toujours très intelligent, vous voyez j’étais vraiment parti avec les bonnes intentions. ET PUIS MERDE IL Y A UN Optimus sur un T-Rex, que demander de plus !

Vie de Ciné Dragons 2, petite pétite !

httyd-wide

Sans trop spoiler le premier film, on peut partir du fait que maintenant, il existe un village où les dragons et les vikings vivent en paix. Notre héros et son superbe Dragon, sillonnent le monde et le découvre, en même temps le passage à l’âge adulte entraîne certaines responsabilités. Et puis y’a un méchant pas gentil qui débarque, il utilise les dragons COMME DES ARMES, BON SANG comme la connasse de Game Of Thrones.

Critique Ciné Maléfique (à cause de toi)

365065-malefique-620x0-3

L’histoire reprend le conte de la belle au bois dormant, et se concentre sur la fameuse « evil queen », maleficient, maléfique pour nous. Disons qu’on va avoir une nouvelle version, histoire de pas trop se prendre la tête à créer un nouvel univers et de voguer sur la tendance du méchant gentil chez Disney. Globalement c’est l’histoire d’une fée qui fait confiance à quelqu’un, qui une fois trahie, devient un peu méchante. Tu as déjà compris la fin de l’histoire non ? Ouais, ça aurait pu marcher, parfois on est même surpris, non pas surpris, disons qu’on trouve des bonnes idées pour se réapproprier le conte.

Critique Ciné X-Men : Days of Future Past

x-men days of future past

Quatorze. C’est le nombre d’années qui séparent la première aventure cinématographique des X-Men avec cette dernière estampillée d’un « Days of Future Past » qui sent bon le voyage dans le temps.
Sept. C’est le nombre de films de la franchise : une première trilogie (X-Men en 2000, X-Men 2 en 2003 , X-Men 3 : L’affrontement final en 2006), deux spin-offs basés sur le personnage interprêté par Hug Jackman depuis le début (X-Men Origins : Wolverine en 2009, Wolverine: Le combat de l’immortel en 2013) et enfin un reboot / prequel (X-men : Le Commencement) qui amorçait donc en 2011 les bases de cette nouvelle aventure rocambolesque.