Articles dans la catégorie : Cinéma
À propos

Critiques de films et autres infos sur l’univers cinématographique.

Critique Ciné

Chappie — Rigolo mais décevant

chappie-cp

C’est un robot mais un robot qui apprend. Oui c’est déjà vu mille fois, un robot avec une âme. C’est bizarrement familier pour les fans de SF, pour les fans de robots. Ce Chappie va grandir à Johannesburg dans un milieu assez violent et étrange. Il va essayer de survivre et se retrouver face à des questions existentielles.

Critique Ciné

The voices – N’écoute pas ton chat

the-voices

Le film est une merveille, ce n’est pas une comédie, ce n’est pas un film gore. Si j’étais branleur je dirais que c’est un super film sur la folie. J’ai beaucoup aimé son traitement, Jerry essaie de s’en sortir , de ne pas écouter son chat, de suivre les idées de son chien, de sa Psy mais la vie est morose s’il le fait. Sa folie le rassure, lui fait voir les plus belles choses de la vie.

Vie de Ciné

Interstellar – Nolan

interstellar2

Voilà la claque de Nolan que j’attendais tellement, étant fan du réalisateur et de sa pensée très structurée. En plus, il s’attaque à un univers que tout fan de science-fiction apprécie, le voyage spatial à travers des trous noirs et ce voyage là, me marque encore au moment où je vous écris tout ça.

Coup de Coeur

Road Movie Trip – A Fake Metrage

fake

C’est un supercut, un fake metrage, une suite de plan de film, monté de façon à donné un sens. Ici le thême est le road movie, mais bizarrement, j’ai plus l’impression d’avoir fait un beau road trip, dans les souvenirs de ces films, mais surtout ça me rappelle mes road trip persos, les fois où on a pris la route.

Vie de Ciné

Gone Girl – Fincher et le mariage

gone_girl_promo

Il est des films qui vous font réfléchir sur la vie, assez rarement sur la notion du couple, du mariage en particulier. Enfin disons que le cinéma américain n’est pas le plus connu pour sa capacité à retranscrire la complicité d’un couple , David Fincher lui ose tout et on le voit ici manier la caméra et les acteurs avec une maîtrise remarquable , sous sa direction un Ben Affleck épatant et une Rosamund Pike remarquable. Waw.

Critique Ciné

Sin City 2 : j’ai tué pour elle

3

Sin City 2 : j’ai tué pour elle, est-il aussi bien que la hype, le duo aux manettes, le casting et le premier épisode le laissent espérer ? Autant casser l’ambiance de suite c’est oui, je vois même pas pourquoi vous le demander, je vais tourner autour du pot et rajouter ce que nous ont raconté Robert Rodriguez et Franck Miller pour vous convaincre qu’il vaut le coup d’oeil, oh oui.

Epingler sur Pinterest