Team V2G Coup de coeur, coup de gueule

 

Ben oui parce que « coup de trique » quand on est une grenouille chromosome XX, ça pourrait être un coup, mais d’un autre genre. Oui, XX ça veut dire femelle, inutile d’aller google-iser pour vérifier c’est bon tu avais bien compris.

En 2012, j’ai changé de petit ami, changé de statut pour la taxe d’habitation, changé de boulot, changé de salaire, changé de poids aussi, changé de boîte mail, changé de forfait mobile, de voiture, de PC, et encore d’autres trucs si je réfléchis (mais j’ai pas envie… c’est Noël merde!).

Alors parmi tous ces bouleversements il doit bien y en avoir deux ou trois qui mériteraient d’être partagés. Attends je vais me servir un autre verre de vin, je me tartine un vingtième toast au foie gras – confiture de figues et j’arrive.

 

 

Petit coup de gueule : le calendrier maya

L’apocalypse de 2012 est passée comme un pet soufflant (les plus silencieux sont les plus traîtres, c’est bien connu). Tellement débile que j’aurais presque aimé qu’une comète s’écrase vraiment. Parce qu’on y a tous cru, même un tout petit peu, même inconsciemment. Du coup ça fait pétard mouillé que les choses aillent toujours comme (aussi mal qu’) avant. 

 

Gros coup de gueule : le ho-bite

Mais mon vrai coup de gueule, pour lequel je réserve mon mépris et un grand coup de poing sur la table, c’est le Hobbit de Peter Jackson. Comment profiter de notre popularité, de la crédulité des masses et du temps des fêtes. Si Tolkien ne s’est pas retourné comme un Nyan Cat dans sa tombe alors moi je veux bien me le taper en boucle jusqu’à la fin des temps (le film, pas Tolkien).

 

The hobbit
The Hobbit, ou faire trois tomes épiques, sauce blanche sans oignon, à partir d’un bouquin pour enfants. Epic fail.

 

J’ai commencé à douter de l’équilibre mental de Jackson quand, dans les bonus du coffret DVD LOTR, on découvrait la fin qu’il nous réservait et à laquelle nous avons échappé : Aragorn contre Sauron en personne. Alors de là à transformer une histoire pour enfant en une machine à fric, il n’y a qu’un pas.

Je suis et resterai une inconditionnelle de Tolkien. L’homme et l’oeuvre sont pour moi une source d’inspiration inépuisable. Je me suis recueillie devant sa tombe à Oxford, j’ai tout lu et relu, j’ai même orienté mes études universitaires vers la philologie (cette fois-ci tu google-ise, petit inculte).

Bref, je boycotte et j’ai envie d’hurler chaque fois que je vois une affiche du film dans la rue. Si tu as plein de « oui mais » qui te viennent en tête, je te rappelle que tu lis MON coup de gueule, alors pouet pouet camembert.

On est fan du Professor ou on ne l’est pas.

 

Coup de coeur ultime :  sa main dans la mienne

Oui, j’ai beau chercher, si je veux être parfaitement sincère et « perso », mon coup de coeur 2012, ce qui a chamboulé ma vie, allumé les étoiles dans mes yeux, c’est ce mec qui est venu s’installer chez moi il y a quelques mois et qui semble pas vouloir partir.

Tellement heureuse que tout le reste à côté ça devient illusoire. Je croyais que l’amour c’était une connerie pour faire tourner le monde. Et puis tu es arrivé, avec ton énorme bureau IKEA noir, ta bécane de compèt’, tes bouquins de programmation et ta passion pour les yaourts à la vanille.

 

Coup de coeur colatéral : les voyages

J’ai eu la chance d’être licenciée en juin. Genre on ne voulait plus de moi parce que j’avais une trop grande gueule et j’étais pas assez sage. Du coup les vacances d’été ont duré deux mois : un mariage d’amis sur le bord de la mer en Sicile, le tour de l’île en amoureux, de la bouffe tellement bonne qu’on en pleurerait, les féria espagnoles, les caipirinha portugaises, les pêches de Provence et des souvenirs inoubliables. Ah oui ! Et j’ai testé le surf en Bretagne.

 

Prognotics 2013 : les gentils gagnent, les méchants perdent

Après une année aussi belle et remplie, reste à souhaiter que les prochaines sauront être à la hauteur. Il paraît que la fin du monde maintenant c’est en 2027. Cela nous laisse 15 ans pour le changer, ce monde, et construire quelque chose de pas trop dégueux à laisser à nos enfants.

Joyeux Noël à vous tous, bonne année ! Et mollo sur les cuisses de grenouilles, ok ?

 

 

  • https://twitter.com/MasterLudo MasterLudo

    C’est beau l’amour 8)