Critique Roman Un employé modèle de Paul Cleave

Joe Midleton est un célibataire endurci, fils à sa maman qui vit en Nouvelle-Zélande dans la petite ville de Christchurch. Joe travaille au commissariat central de la ville en tant qu’homme de ménage et pendant ses heures de boulot il aime farfouiller dans les dossiers en cours et s’intéresse en particulier à celui du Boucher de Christchurch, un serial killer qui sévit en ville.

Un homme pas tout à fait comme les autres

Au regard de tous ses collègues, Joe est un simple d’esprit, gentil mais neu-neu. Il ne doit son poste qu’au fait qu’il a attendri les enquêteurs et puis aussi parce qu’il faut bien respecter le pourcentage de personnes handicapées à l’embauche.

Aux yeux de sa mère, Joe est son fils unique, elle ne comprend pas pourquoi il ne vit plus avec elle alors qu’elle est seule dans sa maison et elle le trouve irrespectueux envers elle quand il refuse de venir manger du pain de viande le lundi avec elle. Oui mais pour sa mère, on est tous les jours lundi et le pain de viande c’est bien une fois de temps en temps mais pas tous les jours. Elle ne comprend pas non plus pourquoi il n’est pas déjà marié et pense qu’il est gai.

Pour ses voisins, Joe est correct, sans histoire.

Pour tout le reste du monde, Joe est un tueur au sang froid machiavélique qui ne laisse derrière lui que mort et flaques de sang. Un être très intelligent, qui déjoue les plans de la police pour le coincer, qui se fait discret puis attaque une de ses proie sans que l’on puisse comprendre pourquoi ni faire un lien entre les meurtres. Pour la police, Joe est le Boucher de Christchurch mais comprend attraper quelqu’un qui ne suit pas de schéma particulier, qui réfléchit à tous ses actes et qui, en plus, travaille au commissariat parmi les policiers qui le traquent?

Dans la vie privée d’un tueur

Dès le départ, nous lecteur, nous savons qui est Joe, nous savons ce qu’il fait et quand on commence ce roman, on peut vraiment se demander où l’auteur veut en venir: comment nous tenir en haleine devant un thriller alors qu’on sait déjà qui est l’assassin, hein?

C’est là tout l’exploit de l’auteur puisque dans Un employé modèle, on va suivre la vie de cet homme qu’on trouvera parfois normal, parfois débile, parfois horrible, parfois même attendrissant (pas souvent quand même).

Le suspense est bien là, même s’il n’est pas exactement là où on l’attend dans un thriller policier, on va suivre les péripéties de Joe, de son quotidien d’employé modèle et de tueur pro!

En résumé  -  L'avis de Jenni
Note sur 10
9
Un employé modèle est un thriller haletant où on connait l'identité du tueur dès le départ. Normal, c'est lui qui nous raconte son histoire entre machiavélisme et déficience mentale, Paul Cleave nous propose ici une vision bien particulière du thriller!
  • +Dans la peau du tueur..!
  • +Le suspense
  • +On stresse en même temps que le tueur très souvent
  • J'ai un peu moins accroché à la fin... peut être parce que justement c'était la fin!