Cannes 2012 The Sapphires

The Sapphires – sortie fin 2012

Cannes 2012, sélection officielle hors compétition. 

L’Australie en plein dans les années 60, 1968 pour être précis. Terre sublime mais mentalités de merde, la ségrégation des aborigènes est toujours d’actualité. C’est dans ce contexte qu’un groupe de trois soeurs et une cousine qui chantent depuis leur plus tendre enfance se décide de passer la vitesse supérieure.

Créer un groupe sous l’impulsion du loser de service, un blanc possédé par le démon de la Soul et interprété par Chris O’Dowd (Roy dans IT Crowd) sera la première étape. Abandonner leur amour de la Country chouineuse pour les démons groovy de la Soul sera la deuxième étape. Enfin, après avoir passé une audition le baptême du feu se fera au sens premier du terme : en faisant une tournée pour les GI au Vietnam.

Le groupe à la fois fragile des tensions familiales qu’elles ont apporté avec eux et solide des liens du chant et du sang qui les unis va remotiver les GI et passer quelques épreuves durant leur tournée au Vietnam. Une épopée musicale qui n’est pas une comédie musicale (encore heureux), une bande son qui vous fait taper le rythme du pied dans la salle, des actrices qui incarnent avec justesse leur rôle et enfin le petit maladroit de service qui ne vit que pour la musique, voilà de quoi réussir un film. Mission accomplie.

Le tout en n’oubliant pas une petite touche historique pour bien comprendre le contexte de l’époque, la souffrance des aborigènes. Vous risquez d’apprendre comment les blancs colons de l’époque s’appropriaient les aborigènes les plus « blancs » de peau afin de les élever en « bon blancs ». Mais ce n’est pas le discours central du film, juste une petite explication et un thème en filigrane tout au long des 1h40 que dure ce film.

Mais s’il n’est pas une comédie musicale, il n’est pas non plus un film dur et triste sur cette période de l’histoire.

The Sapphires reste une comédie qui swingue et qui brûle la Soul par les deux bouts,  oh yeah !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=6Ljho1cyEfg[/youtube]


Le petit mot de Shooter, présent lui aussi à la projection : De la bonne musique, de bons acteurs portés par une réalisation légère et sans prise de tête, une excellente surprise que ce Cummojdrechg…. Sapphires, avec juste ce qu’il faut de pathos et de critique de la société australienne.

Un film qu’on vous conseille donc d’aller voir, malheureusement pas avant fin 2012. A moins que vous n’aimiez pas la Soul mais qui n’aime pas sincèrement ? Un premier film à Cannes qui nous a bien plu, en route pour les suivants !

Réalisation : Wayne Blair

Scénario : Keith Thompson et Tony Briggs (l’auteur de la pièce de théatre à l’origine du film).

Acteurs : Chris O’Dowd, Deborah Mailman, Jessica Mauboy, Shari Sebbens, Miranda Tapsell, Tory Kittles, Eka Darville

 

Vie de Geek est à Cannes en 2012 avec le Blog Renault et roule en Twizy pendant le festival histoire d’être geek jusqu’au bout de l’accélérateur. Hell yeah :D

En résumé  -  L'avis de MasterLudo
Note sur 10
7
Basé sur une histoire vraie et scénarisé par le fils d'une des chanteuses le film est touchant et simple. Ajoutez à cela de bons moments, de franches rigolades, des actrices attachantes et un Chris O'Dowd que l'on retrouve avec plaisir dans ce rôle d'ivrogne gauche qui a vendu son âme à la musique. Nous avons là un cocktail réussi qui nous berce de sa Soul pendant 1h40 de plaisir cinématographique. Pas révolutionnaire mais original et vraiment agréable, on vous le conseille !
  • +Les actrices, toutes craquantes dans leur détermination et leur légèreté à la fois
  • +Chris O'Dowd toujours aussi gauche et qu'on aime retrouver ailleurs que dans IT Crowd
  • +Un bon film dont on ressort avec la banane et l'envie de swinger !
  • +La BO remplie de hits Soul connus et de 2/3 autres chansons que je ne connais pas (et ne saurais attribuer) mais qui ont le feu :D
  • La scène d'action, peu maitrisée, qu'il aurait mieux valu assombrir et éluder en suggérant plus qu'en ne montrant
  • Marisa

    Bon ben il a l’air coolos ce film. Maintenant faut sagement patienter pour nous, commun des mortels qui ne sommes pas à Cannes ^^

  • http://flavors.me/masterludo MasterLudo

    Ah ça l’attente en effet c’est le plus frustrant quand tu veux partager un bon film comme ça ;)